Travaux au jardin, novembre

Ce site utilise des cookies .En poursuivant la navigation, vous acceptez leur utilisation permettant l'accès à toutes les fonctionnalités du site. En savoir plus et paramétrer vos cookies


... ... 

 
 
Cliquez pour agrandir l'imageEn quelques semaines, le jardin se métamorphose et passe du vert à des couleurs flamboyantes, l'automne s'installe réellement.

Novembre est un des mois les moins lumineux de l'année et la grisaille devient bien souvent monnaie courante.

Le plus célèbre dicton du mois est "A la Sainte Catherine, tout bois prend racine".

En effet, novembre est la grande période de plantations des arbres et des arbustes, des fruitiers et des rosiers.

Les arbustes peuvent être achetés en conteneurs ou en racines nues.

Toutes les plantations doivent être effectuées hors période de gel. Si la plantation est impossible à cause du temps trop rigoureux, il faut mettre les arbustes en jauge et patienter jusqu'au retour de journées plus clémentes.

L'hiver approche, la nature s'endort doucement mais le jardin demande quand même quelques attentions, les plantations représentant toutefois le plus gros du travail.

Le jardinier prépare également les parcelles pour les futurs semis et plantations dans le jardin ensommeillé.

Avec novembre démarre aussi une période d'anticipation, de préparation du futur jardin<
... ...
QUELQUES PROBERVES DE JARDINIERS :

• Blanche gelée, l'eau est annoncée

• De la Toussaint à la fin de l'avent, jamais trop de pluie ni de vent

• L'été de la Saint Martin (le 11) dure trois jours et un brin

• Le vent de novembre arrache la dernière feuille

• Novembre chaud au début, froid à la fin

• Quand il gèle en plein vent, tout fend

• Sainte Élisabeth (le 16) nous montre quel bonhomme l'hiver sera

• Soleil du matin ne dure pas tout le jour

• Temps couvert à la Saint Geoffroy amène trois jours de froid

Cliquez pour retrouver tous les DICTONS, MAXIMES ET PROVERBES

PLANTES VERTES OU A FLEURS D'INTERIEUR :

Il faut garder en tête les trois règles de base pour une bonne santé des plantes en automne et en hiver dans la maison : Peu d'eau, beaucoup d'humidité atmosphérique et assez de lumière.

Pour plus de détails, consultez notre coup de pouce concernant les plantes d'intérieur en hiver

• Supprimer tous les apports d'engrais sauf pour les plantes en pleine floraison comme l'amaryllis.

• Réduire énormément les arrosages de toutes les plantes et les supprimer totalement pour les cactées et plantes grasses.

• Vaporiser régulièrement le feuillage des plantes (dessus et dessous) car le chauffage apporte de la sécheresse à l'air et bassiner les plantes "tropicales". Utiliser de l'eau non calcaire et à température ambiante.

• Mettre les pots sur des billes d'argile ou des gravillons maintenus humides afin d'augmenter l'humidité ambiante sans que les racines soient noyées.

• Nettoyer les feuilles des plantes à feuillage lisse comme le caoutchouc avec une éponge humide pour éliminer la poussière qui les asphyxient.

• Aérer, en griffant, le dessus de la terre dans les pots.

• Surveiller les plantes qui peuvent être habitées par des araignées rouges et des cochenilles farineuses.

• Approcher les plantes des fenêtres pour qu'elles puissent profiter d'un maximum de luminosité, le soleil étant rare à cette époque, mais en évitant les courants d'air. Ne pas les laisser près de la vitre la nuit pour supprimer les risques de coups de froid dus aux gelées nocturnes.

• Essayer de garder des températures constantes, les plantes sont très sensibles aux fluctuations.

• Semer des graines d'agrumes pour obtenir, non pas des fruits, mais des belles plantes vertes d'intérieur originales.

• Préparer des bulbes à forcer avec des crocus, des jacinthes, des narcisses, des tulipes

POTAGER :

• Semer en place les épinards, et la mâche.

• Semer sous abri les carottes, le cresson alénois, les fèves et les pois à grains ronds, en région à climat doux.

• Planter l'ail et les échalotes, principalement dans les régions à climat doux. Planter également les choux cabus.

• Protéger par un paillage les légumes comme les artichauts, les choux de printemps, les salades et les herbes aromatiques. Mettre par exemple une cloche sur le cerfeuil et le persil.

• Déterrer et entreposer dans une cave les barbe de capucin, les navets et mettre en jauge les endives.

Blanchir les cardons, les céleris à côtes, les chicorées frisées et les pissenlits

• Tailler la menthe et recouvrir la touffe restante de compost.

• Couper et brûler les tiges des asperges.

• Nettoyer, bêcher et apporter de la fumure aux planches libres ou enfouir les engrais verts, par temps sec.

• Si nécessaire, dégermer les pommes de terre.

• Contrôler tous les légumes entreposés pour la conservation. Ne pas hésiter à supprimer ceux qui commencent à s'abimer pour qu'ils ne contaminent pas les autres.

• Les récoltes se poursuivent avec, entre autres, les crosnes du Japon, la mâche, l'oseille, les panais, les pissenlits, les poireaux, les raiforts, les salsifis, les scorsonères et les topinambours.               

ARBRES ET ARBUSTES FRUITIERS :

Petit rappel important : Tous les travaux d'entretien, les tailles et les plantations s'effectuent  hors période de gel.

• Si ce n'est pas déjà fait, préparer les trous pour les futures plantations. Mettre dans le fond du trou du compost et/ou de la corne broyée.

• Semer, hors période de gel, des fruitiers pour obtenir des sujets francs.

• Bouturer les châtaigniers, les figuiers, les framboisiers, les groseilliers, les noisetiers et la vigne.       

• Planter les fruitiers, à racines nues ou en motte, en installant au préalable les tuteurs, hors période de gel. Pour favoriser l'enracinement tremper les racines dans un pralin.

• Tailler les arbustes à petits fruits, les arbres à fruits à pépins et la vigne hors période de gel.

• Tailler les branches des framboisiers qui ont donné des fruits et couper les tiges desséchées.

• Élaguer les arbres, supprimer les branches cassées ou mortes. Penser à badigeonner les plaies avec un mastic cicatrisant ou du goudron de pin.

• Enlever les fruits momifiés qui restent sur les arbres pour éviter la propagation des maladies.

• Avec un voile d'hivernage envelopper les fruitiers frileux comme les  figuiers et les grenadiers.

• Dès la chute des feuilles, effectuer un traitement d'hiver d'huile blanche sur les branches et le tronc des fruitiers.  Un  traitement préventif peut également être effectué avec de la bouillie bordelaise.

• Travailler le sol au pied des fruitiers et faire des apports de compost.

• Récolter les châtaignes et les poires et au moment des premières gelées les coings, les kiwis et les nèfles.

• Protéger par un voile d'hivernage les fruitiers fragiles cultivés en bac comme les agrumes. Surélever également les bacs pour les isoler du sol pour mieux les protéger du froid, avec des planches en bois, du polystyrène, des supports à roulettes…

• Prélever des greffons de fruitiers comme les poiriers, les pommiers et les pruniers.

• Surveiller régulièrement les fruits entreposés pour la conservation et ne pas hésiter à détruire ceux qui s'altèrent et/ou qui présentent des marques de pourriture pour éviter la contamination.

PLANTES ET FLEURS D'EXTERIEUR :

• Semer sous abri les bégonias.

• Semer sous châssis froid ou en pleine terre les fleurs comme les aconits.

• Planter les vivaces et les bisannuelles rustiques avant l'arrivée des gelées.

• Planter les hémérocalles, les iris et les pivoines.

• Mettre en place en pleine terre ou dans des potées les fleurs comme les asters, les chrysanthèmes, les giroflées ravenelles, les myosotis, les pensées, les primevères, les violettes

• Tailler les vivaces séchées en coupant tous les restes de végétation au ras du sol. Installer une étiquette pour marquer l'emplacement et ne pas risquer d'endommager les racines lors des travaux de la terre.

• Continuer et terminer la division des vivaces, hors périodes de gel, en replantant les touffes tout de suite.

• Vérifier et rectifier le palissage et les attaches des grimpantes.

• Protéger avec un paillage les plantes frileuses et toutes les plantes non rustiques.

• Nettoyer les massifs et les plates-bandes.

• Les marguerites d'automne comme les chrysanthèmes et les asters sont en pleine activité, couper régulièrement les fleurs fanées pour favoriser la floraison.

• Il est encore temps de récolter les dernières fleurs pour confectionner des bouquets secs en laissant les fleurs sécher dans un local sec et aéré avec la tête en bas.

BULBES ET RHIZOMES :

• Continuer la plantation des bulbes à floraison printanière comme les anémones, les muscaris, les narcisses, les nivéoles de printemps, les perce-neige, les scilles, les tulipes…

• Installer aussi des camassias, des fritillaires sans oublier les aulx d'ornement.

• Les bulbes peuvent être installés en pleine terre, en jardinières ou en potées.

• Déterrer les derniers bulbes d'été comme les dahlias et les glaïeuls. Les nettoyer, en enlevant la terre  avant de les entreposer dans un local protégé.

• Arracher les cannas et les entreposer dans un local frais et sec après avoir coupé les tiges.
               
• Contrôler régulièrement les bulbes entreposés et éliminer sans hésiter ceux qui paraissent malades pour éviter la contamination des autres.

ROSIERS :

• Planter les rosiers à racines nues ou en motte en faisant un apport de fumure. Les trous de plantations doivent être préparés environ quinze jours avant l'installation.

• Rabattre d'un tiers les rosiers buissons.

• Faire un bouturage à bois sec, c'est-à-dire avec des tiges sans feuilles.

• Butter, surtout en région froide, les jeunes rosiers et protéger les pieds avec un paillage épais.

• Ramasser toutes les feuilles malades et les brûler pour éviter la propagation des maladies car ce sont de véritables nids à spores.

• Effectuer des traitements sur les rosiers qui présentent des taches noires.

ARBRES ET ARBUSTES ORNEMENTAUX :

Petit rappel important : Tous les travaux d'entretien, les tailles et les plantations s'effectuent  hors période de gel.

• Continuer de préparer les trous pour les futures plantations d'arbres et d'arbustes.

• Planter les arbres et arbustes achetés en racines nues hors période de gel dans les trous de plantation préparés au mois d'octobre. Pour favoriser l'enracinement, il faut effectuer un pralinage des racines.

• Planter dans des bacs sur la terrasse ou le balcon des arbustes à feuillage persistant comme les bambous nains et les fusains.

• C'est également la bonne période pour transplanter la plupart des arbres et des arbustes.

• Semer les graines d'arbres et d'arbustes, le froid lèvera leur dormance.

• Tailler et élaguer les grands arbres pour les remettre en forme et supprimer les bois morts.

• Tailler les arbres et arbustes à floraison estivale.

• Bouturer les arbustes comme les forsythias, les symphorines, les weigela

• Hors période de gel, diviser les cognassiers du Japon, les corètes du Japon et les lilas.

• Tuteurer les jeunes arbres et conifères, si ce n'est fait, pour limiter les méfaits dus au poids de la neige.

• Faire un apport de compost ou de fumure aux pieds des arbres et des arbustes.

• Protéger par un voile d'hivernage les arbustes cultivés en pot comme les lauriers-roses.

• Pour les arbustes cultivés en bac, surélever les pots à l'aide d'un support à roulette, d'une planche en bois…pour qu'ils ne soient pas en contact avec la terre. En cas de grand froid, protéger les pots avec de la toile de jute ou du plastique à bulles.

HAIES :

• Planter les haies avec des arbustes comme les thuyas et les troènes.

• Tailler les haies caduques.

• Rabattre les haies trop encombrantes.

• Effectuer un paillage à leur pied, surtout en cas de plantation récente, pour protéger les racines du froid.

PELOUSE :

• Tondre une dernière fois la pelouse en mettant, si possible, la lame en position haute.  Récupérer les tontes pour effectuer des paillages ou les mettre dans le tas de compost.

• Hors période de gel, scarifier les pelouses anciennes et engager la lutte contre la mousse.

• Ramasser les feuilles mortes et les recycler dans le tas de compost ou en paillage. Par contre, il ne faut pas les laisser se décomposer sur la pelouse.

• Si ce n'est déjà fait, effectuer un apport de fertilisation automnale.

• Pourquoi ne pas planter des bulbes printaniers dans la pelouse ? La floraison se fera avant la première tonte et ils apporteront de la couleur.

• Préparer les sols pour les futures pelouses en enlevant les mauvaises herbes et en labourant la terre. Le gel brisera les grosses mottes.

BASSIN ET PLANTES AQUATIQUES :

• Installer le système antigel.

• Ramasser les feuilles mortes tombées dans l'eau afin d'éviter la formation de vase et de pourriture. Recouvrir, si nécessaire, le bassin d'un filet pour récupérer plus facilement les feuilles mortes.

• Eclaircir les plantes submergées.

• Ne pas trop toucher au bassin pour ne pas perturber la faune et la flore qui sont en repos hivernal.

• Ralentir les apports,  jusqu'à les supprimer lorsque les journées sont froides, la nourriture aux poissons.

• Les minis-jardins aquatiques peuvent être mis en hivernage s'ils contiennent des plantes frileuses.

TRAVAUX DIVERS :

• Bêcher en profondeur le sol pour préparer les futurs massifs de printemps.

Nettoyer les outils de jardin et graisser les parties métalliques.

Nettoyer et remiser la tondeuse.

Désinfecter à l'eau de javel les tuteurs et treillages qui ne servent plus.

• Protéger les bonsaïs restant à l'extérieur.

• Les feuilles mortes des plantes et arbres malades ne doivent pas être mises dans le tas de compost mais détruites ou brûlées.

• Penser, dans les régions froides, à isoler du sol les bacs et les pots qui restent à l'extérieur. C'est important car le froid se transmet également par "les pieds". Il est possible de mettre des supports à roulette, des planches, du polystyrène…

• Installer les protections hivernales sur le végétaux frileux mais qui peuvent rester dehors.

• Travailler régulièrement le tas de compost en y apportant des feuilles mortes saines.

• Fermer les serres et les châssis sans oublier de les aérant par beau temps.

• Contrôler les systèmes de chauffage des serres.

• Penser à étiqueter les vivaces qui disparaissent en hiver pour réapparaître au printemps afin d'éviter lors du travail de la terre d'abîmer leurs racines.

• Protéger du gel les robinets et les conduites d'eau.

• Les installations d'arrosage enterré doivent être vidangées.

• Installer des nichoirs et des mangeoires pour les oiseaux du jardin ou remettre en état ceux déjà existants.
... ...

VOUS AVEZ UNE QUESTION ?


N'hésitez-pas, nous répondons à toute demande dans les 24 heures au maximum. cliquez sur le lien ci-après :

FORMULAIRE UNIQUE


Ne perdez pas de vue que d'autres questions peuvent avoir été posées directement sur le FORUM  et ne pas être reprises ici.

Faites-y donc un petit tour et utilisez la fonction "Recherche", en haut et à droite de chaque page.
 

CALENDRIER PERMANENT DES TRAVAUX DE JARDINAGE - NOVEMBRE - IMPRIMER LA FICHE CONSEIL


HOMEJARDIN vous propose d'imprimer cette fiche, mais cette offre est réservée à un usage personnel.

Nous contacter pour toute autre utilisation, notamment commerciale, une réponse vous sera apportée dans les 24 H

Merci pour votre compréhension.

Imprimer cette fiche

 
RETOUR


 


© 2007-2018. homejardin.com
Droits enregistrés sous le n°00045038
auprès de copyrightdepot.com
Hébergeur : ONLINE SAS
BP 438 75366 PARIS CEDEX 08
Dernière mise à jour jeudi 12 avril 2018
Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS
Nous contacter