Travaux au jardin, février

Ce site utilise des cookies .En poursuivant la navigation, vous acceptez leur utilisation permettant l'accès à toutes les fonctionnalités du site. En savoir plus et paramétrer vos cookies


... ... 

 
 
Cliquez pour agrandir l'imageMême si parfois en février on sent poindre les prémices du printemps, il faut rester très prudent et attendre que le sol se réchauffe.

Les véritables travaux au jardin ne commenceront que le mois prochain. Même si la douceur et le soleil apparaissent il ne faut pas se laisser berner et continuer les travaux comme en plein hiver.

C'est souvent difficile mais, il faut toujours garder en mémoire que "La patience est l'apanage du jardinier".

En février c'est le moment de penser ou de repenser les tracés des massifs ou du potager.

La végétation qui est encore en sommeil permet de voir les espaces du jardin, et donc d'imaginer de nouvelles créations.

Février c'est également le mois pour préparer ses semences de fleurs ou potagères, contrôler celles que nous possédons mais également prévoir les commandes à effectuer.

De même, il est temps de répertorier le matériel de jardinage : outils, produits, caissettes de semis…

En février, si le temps le permet, il faut commencer à préparer le terrain en le désherbant, en l'ameublissant, et en effectuant des apports d'engrais.

On peut aussi commencer certains semis sous abri.

Les jardiniers qui souhaitent réaliser des cultures en lasagnes, des lasagna-bed, peuvent les démarrer.

Encore un peu de patience et la nature, comme le jardinier, vont sortir de la léthargie hivernale.

Ne pouvant pas citer tous les végétaux, nous donnons des indications qui sont à adapter en fonction des plantes que chacun souhaite installer dans son jardin.
... ...
QUELQUES PROVERBES DE JARDINIERS :

• Février, le plus court des mois, est le pire de tous.

• Février trop doux, printemps en courroux.

• Quand février commence en lion, il finit en mouton.

• La nouvelle lune de février sert, pour l'année, de calendrier.

• Le temps qu'il fait à la Sainte Isabelle dure jusqu'aux Rameaux.

• Si février ne donne pas ses bourrasques tous les mois seront courroucés.

• Février avec neige garantit un bel été.

Cliquez pour retrouver tous les DICTONS, MAXIMES ET PROVERBES

PLANTES VERTES OU A FLEURS D'INTERIEUR :

• Effectuer au chaud les semis de Cactées, Plantes Grasses et Succulentes.

• Penser à tourner les pots pour que les plantes profitent de tous les côtés des premiers rayons de soleil.

• La végétation commençant à se réveiller, il faut augmenter les arrosages mais sans excès.

• Il est temps de démarrer doucement les apports d'engrais, vers la fin du mois.

• Les plantes vertes d'intérieur qui sont trop à l'étroit doivent être rempotées. Si le rempotage n'est pas possible, surfaçer la terre, c'est-à-dire remplacer les premiers centimètres de terre par un nouveau substrat.

• Surveiller les cactées, plantes grasses et succulentes qui peuvent subir des attaques de cochenilles.

• Placer au frais les azalées d'intérieur défleuris à environ 15°C.

• Les plantes qui ont souffert de l'hiver peuvent être légèrement retaillées pour une remise en forme et en végétation.

POTAGER :

Semer directement en place l'ail, les échalotes, les épinards, les fèves, les oignons hâtifs, les panais, les pois ronds et nains précoces, les poireaux précoces…

• Ne pas oublier de semer sous abri les aromatiques comme le cerfeuil et le persil.

• Semer sous châssis ou sous tunnel les carottes, les céleris à côtes, les chicorées frisées, les choux , les choux-fleurs, le cresson alénois, les laitues, les navets et les radis.

• Semer au chaud les aubergines, les piments, les poivrons et les tomates.

A partir de la deuxième quinzaine, semer au chaud, les concombres, les cornichons et les melons

• Planter en pleine terre et en place l'ail rose, les asperges, les crosnes du Japon et les échalotes.

• Dans un local lumineux, frais et à l'abri du gel, mettre à germer les plants de pommes de terre.

• Procéder à la division des plantes aromatiques comme la ciboulette, l'estragon, l'oseille, le thym ainsi que la menthe et la rhubarbe.

• Préparer les futures planches en les labourant et faire un apport de fond.

• Par temps doux, ouvrir dans la journée, les châssis, les tunnels et les cloches de protection.

• Continuer les récoltes de légumes d'hiver.

ARBRES ET ARBUSTES FRUITIERS :

• Tailler les arbustes à petits fruits rouges comme les cassissiers, les framboisiers, les groseilliers et les myrtilliers.

• Tailler aussi les grands fruitiers comme les abricotiers, les pêchers, les poiriers et les pommiers ainsi que la vigne.

• Dans les régions à climat très doux, tailler les oliviers.

• Contrôler tous les fruitiers et supprimer les rameaux morts.

• C'est une bonne période pour effectuer des bouturages des petits fruitiers style cassissiers, framboisiers et groseilliers ainsi que la vigne.

• Les marcottages peuvent également être effectués.

• Les greffages en fente des cerisiers par exemple peuvent être démarrés ce mois-ci.

• Contrôler les palissages des arbres et arbustes fruitiers conduits en palmettes ainsi que tous les liens.

• Travailler la terre au pied des arbres et des arbustes fruitiers et faire un apport de fumure en griffant bien la terre. On compte en général un kilo de compost mûr par mètre carré.

• Préventivement commencer, sur tous les fruitiers, un traitement à base de bouillie bordelaise. Cette opération doit se faire par temps sec et avant que les arbres commencent à fleurir. La bouillie bordelaise protégera les arbres contre la cloque du pêcher et le mildiou, entre autres. Ces traitements sont à démarrer vers la fin du mois avant que les fleurs éclosent.

PLANTES ET FLEURS D'EXTERIEUR :

• Semer sous abri les bégonias, les belle-de-jour, les capucines, les célosies, les cobées, les cosmos, les géraniums, les impatiens, les ipomées, les œillets, les pétunias, les pourpiers, les sauges, les verveines, les zinnias

• Planter en place les bisannuelles comme les giroflées, les pâquerettes et les pensées.

• Mettre en place, en période hors gel, les vivaces à floraison automnale ainsi que les fougères, après avoir bien travaillé le sol.

• Les grimpantes à feuillage caduc conditionnées en motte peuvent être plantées hors période de gel.

Diviser les touffes des vivaces à floraison estivale si le temps est clément.

• Effectuer les bouturages des plantes comme les anthémis et les chrysanthèmes.

• Contrôler les protections des plantes frileuses tant au jardin qu'au balcon. Aérer les voiles d'hivernage par beau temps et les refermer en fin de journée car les nuits sont encore très froides.

• Par temps trop sec, arroser légèrement les plantes, surtout les potées et les jardinières.

• Nettoyer les massifs et enlever les feuilles qui sont pourries sur les végétaux sensibles aux frimas.

BULBES ET RHIZOMES :

• Contrôler les plantes à bulbes ou à rhizomes entreposées à l'abri pour éviter les contaminations en cas de maladies.

Ne pas hésiter à jeter les plants qui présentent des traces de pourriture.

• Préparer les massifs qui doivent recevoir les bulbes d'été en travaillant la terre et en incorporant du compost mûr ou de la poudre d'os.

• Dès la fin du mois démarrer la végétation des bégonias, des cannas, des glaïeuls et des lis.

• Avant de les mettre en terre diviser les tubercules.

ROSIERS :

• Planter les rosiers, en motte ou en racines nues en période hors gel et lorsque la terre n'est pas trop humide. En cas d'impossibilité de plantation, les mettre en jauge.

• A partir de la mi-février, tailler les rosiers buissons à trois ou quatre yeux et beaucoup plus modérément les rosiers non-remontants.

• Incorporer en surface un engrais spécial rosiers, bêcher très légèrement pour ne pas blesser les racines.

• Contrôler les liens et les fixations des rosiers grimpants et conduits en tige.

ARBRES ET ARBUSTES ORNEMENTAUX :

Planter les arbres et les arbustes au feuillage caduc pendant les périodes hors gel.

Transplanter les arbres et arbres qui ont été placés dans un mauvais endroit, toujours pendant les périodes hors gel.

• Tailler les arbres et arbustes à floraison automnale et terminer l'élagage des grands arbres en aérant bien leur centre.

• Bouturer les arbustes comme les deutzias et les seringats ainsi que les bambous et les saules.

• Greffer les arbustes comme les magnolias ainsi que les grimpantes comme les clématites.

• Aérer la terre au pied des arbres et des arbustes.

• Pour les jeunes arbres et arbustes d'ornement faire des apports de fumure comme du compost ou du fumier.

• A l'aide d'une brosse, éliminer la mousse et le lichen qui s'installent sur le tronc des arbres. Cette opération est importante car la mousse sert de domicile à toutes sortes de parasites.

• Contrôler les attaches des arbres et arbustes récemment implantés.

• En cas de chute de neige, il faut penser à la retirer sur les arbustes au feuillage persistant comme les camélias du japon et les conifères. En effet les branches risquent de ployer sous le poids de la neige et se casser.

HAIES :

• Continuer les plantations des haies à feuilles caduques, hors période de gel.

• Rabattre les haies pour qu'elles produisent de nouveaux rejets au printemps.

• Badigeonner les coupes des plus grosses tiges avec une peinture bitumeuse, du mastic à greffer ou du goudron de pin.

Désherber sous les haies.

• Hors périodes de gel, tailler les bordures de buis et les topiaires.

PELOUSE :

• Peigner, aérer et plomber la pelouse.

• Passer le rouleau aérateur sur la pelouse, idéalement après une bonne pluie.

• Éliminer la mousse en effectuant un traitement à base de sulfate de fer et bien ratisser en période hors neige et hors gel.

• Pour redonner vigueur et énergie à la pelouse, après une scarification, pratiquer un léger épandage de terreau.

• Préparer le sol pour les nouvelles pelouses qui seront semées au printemps.

• Rectifier les bordures et les découpes autour des arbres et des massifs.

BASSIN ET PLANTES AQUATIQUES :

• Contrôler et prolonger les protections hivernales.

• En cas de gel, déposer sur l'eau des morceaux de branche pour éviter que la glace ne prenne toute la surface de l'eau, que ce soit pour un grand bassin ou un  mini-jardin aquatique.

• Désherber les tours de bassin.

TRAVAUX DIVERS :

• Contrôler les graines et semences entreposées tant pour les fleurs que pour les légumes et effectuer les commandes si nécessaire.

• Travailler la terre et préparer les trous des futures plantations.

• Préparer les contenants pour les semis, les nettoyer et les désinfecter. Faire de même avec les tuteurs et autres supports de grimpantes ainsi que les pots de terre et les bacs.

• Contrôler l'outillage à main et la tondeuse à gazon.

• Ne pas jeter les cendres de la cheminée mais les mettre dans les massifs, elles enrichiront la terre.

• Attention, le gel peut toujours venir, il faut donc vérifier toutes les protections hivernales.

• Par temps doux, aérer les serres et les châssis dans la journée.
... ...

VOUS AVEZ UNE QUESTION ?


N'hésitez-pas, nous répondons à toute demande dans les 24 heures au maximum. cliquez sur le lien ci-après :

FORMULAIRE UNIQUE


Ne perdez pas de vue que d'autres questions peuvent avoir été posées directement sur le FORUM  et ne pas être reprises ici.

Faites-y donc un petit tour et utilisez la fonction "Recherche", en haut et à droite de chaque page.
 

CALENDRIER  PERMANENT DES TRAVAUX DE JARDINAGE - FEVRIER - IMPRIMER LA FICHE CONSEIL


HOMEJARDIN vous propose d'imprimer cette fiche, mais cette offre est réservée à un usage personnel.

Nous contacter pour toute autre utilisation, notamment commerciale, une réponse vous sera apportée dans les 24 H

Merci pour votre compréhension.

Imprimer cette fiche


 
RETOUR


 


© 2007-2017. homejardin.com
Droits enregistrés sous le n°00045038
auprès de copyrightdepot.com
Hébergeur : ONLINE SAS
BP 438 75366 PARIS CEDEX 08
Dernière mise à jour jeudi 2 novembre 2017
Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS
Nous contacter