Abricotier ou prunus armeniaca

Ce site utilise des cookies .En poursuivant la navigation, vous acceptez leur utilisation permettant l'accès à toutes les fonctionnalités du site. En savoir plus et paramétrer vos cookies


... ... 

 
 
Cliquez pour agrandir l'imageL'Abricotier est originaire d'Asie Centrale et est cultivé en Chine depuis plus de 3000 ans.

Bien que les avis des botanistes et des historiens divergent, il sera arrivé en France, via l'Arménie, aux alentours du 15ème siècle.

Il est ornemental avec sa floraison précoce et son feuillage vert intense.

Installé au jardin, il a une durée de vie de 40 à 50 ans.

Les variétés de petite taille peuvent être cultivées en bac et installées sur une terrasse ou un balcon.

L'abricotier peut être cultivé en formes dites de plein vent (tige, demi-tige, gobelet basse-tige) ou en espalier (palmette à la diable).

Les fleurs de l'abricotier apparaissent au printemps et sont de couleur blanche et rose. Le grand problème est que cette floraison précoce est très sensible aux gelées, surtout les nocturnes.

Toutes les variétés d'abricotiers sont autofertiles ce qui signifie que l'on peut planter un seul arbre pour avoir une fructification.

Par contre, pour étaler la récolte qui est courte, il est intéressant de planter des abricotiers de variétés différentes.

La fructification apparaît chez les sujets âgés de trois ou quatre ans.

Autrefois appelé "aubercot", le fruit de l'abricotier, l'abricot contient des vitamines A et C et du fer, du magnésium et du potassium. Pour en savoir plus n'hésitez pas à consulter notre fiche concernant l'abricot en cuisine.
... ...
Nom commun masculin : Abricotier

Nom latin : Prunus armeniaca

Famille : Rosacées

Origine : Asie Centrale

Type de végétation : Arbre fruitier autofertile à fruits comestibles.

Très rustique, il supporte des températures jusqu'à -18 voire -20°C. Par contre les fleurs ne résistent pas à partir de -2°C.

Type de feuillage : Feuilles caduques, arrondies, en forme de cœur, lisses et vert brillant.

Mode de multiplication : Semis et greffage.

Destination : Jardin d'agrément, jardin fruitier, isolé, bac.

Qualité du sol : Léger, humifère, sablonneux et bien drainé.

Il tolère les sols légèrement calcaires mais supporte très mal les terres humides où l'eau stagne.

Amendement et fertilisation : Faire un apport de fumier ou de compost décomposé à la plantation.

Un nouvel apport est à faire tous les ans au printemps et en automne.

Exposition : Ensoleillée, chaude et abritée du vent. Il se plait bien conduit en espalier le long d'un mur exposé au sud.

Hauteur : 4 à 6 mètres.

Espacement : 3 à 4 mètres d'étalement. Pour les arbres de plein vent, il est préférable de laisser un espacement de 6 mètres ; pour les autres un minimum de 2 mètres est à respecter. 

Profondeur de plantation : Le trou de plantation doit mesurer environ 80 cm en tous sens.

Culture et entretien :

• Le semis ne reproduit pas toujours fidèlement l'abricotier mais donne quand même de bons résultats.

Enterrer, dans un pot de terre, le noyau dès que l'abricot est consommé et le laisser à l'extérieur. Au mois de févier, sortir le noyau et le casser avec un marteau pour en extraire l'amande. Le mettre dans un pot de sable. Au début du mois d'avril, le noyau est dans la bonne période pour germer ; il faut alors le mettre dans un pot et le laisser dans le jardin. Le mélange idéal est composé à parts égales de compost, de terreau de jardin et de terreau.

• Le greffage est assez délicat à réussir, il peut être effectué en écusson au mois de juillet ou au mois d'août. Il est greffé sur un abricotier franc, un pêcher, un amandier ou un prunier.

• La plantation se fait du mois d'octobre au mois de mars, hors périodes de gel.

L'installation d'un paillage à son pied est recommandée afin de conserver la fraicheur de la terre et de limiter le développement des mauvaises herbes.


• Le désherbage au pied doit être effectué régulièrement pour éviter la prolifération des champignons et des maladies.

• La première année de plantation, les arrosages doivent être réguliers afin de favoriser l'enracinement. Par la suite ils ne sont nécessaires qu'en cas de grande sécheresse.

En cas de culture en cas, les apports doivent être effectués toute l'année. Par contre il faut laisser la terre s'assécher sur environ 5 centimètres entre deux.

• Si la fructification est très abondante, éliminer les fruits en surnombre au printemps, pour permettent aux autres de grossir et de mûrir correctement.

• Pour éviter les maladies, et principalement la cloque, il est conseillé de faire un traitement à base de bouillie bordelaise au mois de février.

• Il ne supporte pas les tailles trop sévères qui ont tendance à provoquer la gommose. La taille consiste principalement à éliminer les branches mortes et celles qui déséquilibrent le port, surtout pour les abricotiers de plein vent.

Elle est à effectuer au printemps, pendant la période de débourrement.

Une taille automnale, peut également être pratiquée, tous les trois ou quatre ans pour rajeunir l'arbre.

Badigeonner bien les plaies de coupes avec un mastic cicatrisant et fongicide.

Période de floraison : Petites fleurs de la fin du mois de février à la fin du mois de mars.

Couleur(s) : Blanc ou blanc rosé.

Période de récolte : Du mois de juin au mois d'août selon les variétés.

Les abricots se récoltent à maturité dès qu'ils commencent à dégager leur parfum.

Parasite(s) : Araignées rouges, buprestes, carpocapses et  pucerons.

Maladie(s) : Cloque, criblure, chancre bactérien, gommose, moniliose, oïdium et tavelure.

Voisinage propice – Plante(s) compagne(s) : C'est un très bon compagnon.

Voisinage néfaste – Plante(s) incompatible(s) : Il n'y a pas d'incompatibilité avérée.

Influence de la lune sur la culture :

Catégorie de végétal : Fruits et Graines.

Elément : Feu.

Période de semis et de plantation : Effectuer les semis de noyaux en lune montante et croissante et en jours lunaires en Bélier, Lion et Sagittaire.

Plantation en lune croissante et descendante et en jours Bélier, Lion et Sagittaire.

Travaux d'entretien : Les jours lunaires en Bélier, Lion et Sagittaire.

Faire les tailles en lune descendante.

Les greffages se font, en lune descendante et de préférence en  jours lunaires en Bélier et Sagittaire.

Période de récolte : En lune croissante. Les jours lunaires sont en priorité les jours en Bélier, Lion et Sagittaire. Les autres jours peuvent également convenir en évitant toutefois les jours  en Poissons car les fruits ont tendance à pourrir rapidement.

Pour plus de renseignements sur l'influence de la lune sur les végétaux, vous pouvez consulter le dossier LUNE ET JARDIN

Mois par mois et jour par jour, vous y trouverez le détail des travaux à effectuer.

Quelques espèces/variétés :

Abricotier "Bergeron" : Variété tardive et plus résistante au gel, bien adaptée aux régions froides. Les gros fruits parfumés apparaissent fin juillet.

Abricotier "Garden Aprigold ®" : Variété de petite taille, 150 cm de haut, idéale pour une culture en bac. Les fruits arrivent à maturité en juillet ou août.

Abricotier "Luizet" : Variété rustique et productive avec des très gros fruits en juillet qui font de très bonnes confitures.

Abricotier "Pêche de Nancy" : Variété rustique adaptée à toutes les régions. Les gros fruits, très gustatifs apparaissent vers la fin du mois de juillet.

Abricotier "Polonais" : Variété bien productive adaptée à toutes les régions. Les gros fruits apparaissent en juillet.

Abricotier "Rouge du Roussillon" : Variété réservée de préférence aux régions à climat doux. Les fruits, dès le début du mois de juillet, sont de petite taille avec une chair très sucrée et fondante.

Abricotier "Royal" : Variété productive adaptée à toutes les régions et résistante aux maladies, qui se conduit bien en espalier. Les gros fruits apparaissent dans le courant du mois de juillet.

Visitez notre Coin Gourmand :

Pas d'idée précise ? Retrouvez nos Suggestions

Les recettes présentées sont expliquées pas à pas.

Etonnez et régalez votre entourage.
... ...

VOUS AVEZ UNE QUESTION ?


20 questions ont déjà été posées :

Abricotier ou prunus armeniaca, Hormis cyprès de Leyland, quels autres voisinages... - question 249. Cliquez pour lire la suite et la réponse.

Abricotier ou prunus armeniaca, Branche desséchée... - question 360. Cliquez pour lire la suite et la réponse.

Abricotier ou prunus armeniaca, Repousser les perce-oreilles... - question 480. Cliquez pour lire la suite et la réponse.

Abricotier ou prunus armeniaca, quand et comment déplacer... - question 797. Cliquez pour lire la suite et la réponse.

Abricotier ou prunus armeniaca, quel traitement contre la moniliose... - question 836. Cliquez pour lire la suite et la réponse.

Abricotier ou prunus armeniaca, Besoin de conseils variés... - question 974. Cliquez pour lire la suite et la réponse.

Abricotier ou prunus armeniaca, pas de fruits, les feuilles tombent... - question 1134. Cliquez pour lire la suite et la réponse.

Abricotier ou prunus armeniaca, Quand et comment traiter à la bouillie bordelaise... - question 1196. Cliquez pour lire la suite et la réponse.

Abricotier ou prunus armeniaca, fruits véreux, quel piège à phéromone... - question 1394. Cliquez pour lire la suite et la réponse.

Abricotier ou prunus armeniaca, Branche sèche et morte... - question 1610. Cliquez pour lire la suite et la réponse.

Abricotier ou prunus armeniaca, feuilles sèches... - question 1765. Cliquez pour lire la suite et la réponse.

Abricotier ou prunus armeniaca, doit-on greffer un rejet pour avoir des fruits... - question 2216. Cliquez pour lire la suite et la réponse.

Abricotier ou prunus armeniaca, beaucoup de soucis... - question 2315. Cliquez pour lire la suite et la réponse.

Abricotier ou prunus armeniaca, chute du feuillage après dessèchement... - question 14238. Cliquez pour lire la suite et la réponse.

Abricotier ou prunus armeniaca, il sèche et se meurt... - question 14330. Cliquez pour lire la suite et la réponse.

Abricotier nain ou prunus armeniaca, diamètre du pot et quelle terre pour rempoter... - question 15090. Cliquez pour lire la suite et la réponse.

Abricotier ou prunus armeniaca, ses fleurs deviennent marron... - question 15217. Cliquez pour lire la suite et la réponse.

Abricotier ou prunus armeniaca, peu de fruits... - question 16003. Cliquez pour lire la suite et la réponse.

Abricotier ou prunus armeniaca et Cerisier ou prunus cerasus, troncs fendus et bestioles... - question 16043. Cliquez pour lire la suite et la réponse.

Abricotier ou prunus armeniaca, branche toute sèche... - question 17098. Cliquez pour lire la suite et la réponse.

La ou les réponses apportées ne résolvent pas votre problème ?

N'hésitez-pas à poser votre propre question, nous répondons à toute demande dans les 24 heures au maximum. Cliquez sur le lien ci-après :

FORMULAIRE UNIQUE


Ne perdez pas de vue que d'autres questions peuvent avoir été posées directement sur le FORUM  et ne pas être reprises ici.
Faites-y donc un petit tour et utilisez la fonction "Recherche", en haut et à droite de chaque page.

ABRICOTIER ou PRUNUS ARMENIACA - IMPRIMER LA FICHE CONSEIL


HOMEJARDIN vous propose d'imprimer cette fiche, mais cette offre est réservée à un usage personnel.

Nous contacter pour toute autre utilisation, notamment commerciale, une réponse vous sera apportée dans les 24 H.

Merci pour votre compréhension.

Imprimer cette fiche




 


© 2007-2017. homejardin.com
Droits enregistrés sous le n°00045038
auprès de copyrightdepot.com
Hébergeur : ONLINE SAS
BP 438 75366 PARIS CEDEX 08
Dernière mise à jour jeudi 2 novembre 2017
Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS
Nous contacter