Jardinière de plantes aromatiques - Page 1 sur 2

Ce site utilise des cookies .En poursuivant la navigation, vous acceptez leur utilisation permettant l'accès à toutes les fonctionnalités du site. En savoir plus et paramétrer vos cookies


... ... 

 
 
Cliquez pour agrandir l'imageLes Plantes Aromatiques, connues pour la plupart depuis la nuit des temps, méritent une place de choix, même dans le plus petit recoin.

Une terrasse, un balcon ou même un simple rebord de fenêtre peuvent devenir un mini-jardin pour les Herbes Aromatiques.

Indispensables en cuisine, elles apportent également des senteurs abondantes qui égayent tous les sens.

Un autre avantage des plantes aromatiques est que leur odeur éloigne de nombreux insectes.

La période la plus adaptée pour planter les herbes aromatiques est le printemps.

Relativement peu exigeantes, la plupart des plantes aromatiques poussent facilement dans des pots ou des Jardinières.

Les récoltes s'effectuent au fur et à mesure des besoins avec des ciseaux bien aiguisés.

Réaliser et entretenir des jardinières ou des pots d'aromatiques, même sur un simple rebord de fenêtre est une activité ludique à partager avec les enfants.

Le côté esthétique ne doit pas être négligé et les contenants doivent être adaptés à l'environnement.

De quelque matière qu'ils soient, ils peuvent être transformés et décorés.

Dans notre section consacrée aux Loisirs Créatifs, vous trouvera les techniques pas à pas pour décorer des pots ou des jardinières en plastique, en terre cuite, en métal…
... ...
Emplacement :

• Outre le fait d'apporter des saveurs odorantes, la jardinière d'aromatiques constitue un réservoir précieux pour la cuisine, il est donc préférable de l'installer à proximité de la maison.

Au jardin, les aromatiques pourront également côtoyer le barbecue et embaumer la terrasse.

• Pour une installation au balcon ou sur un rebord de fenêtre, il ne faut pas oublier de consulter le règlement de copropriété et/ou le contrat de location ainsi que le contrat d'assurances.

De toute manière les jardinières et les pots doivent être installés à l'intérieur d'une rambarde et bénéficier d'attaches solides.

Il faut également éviter les prises au vent.

Exposition :

L'emplacement idéal est une exposition est ou ouest car toutes les plantes se plairont et pousseront sans problème.

Pour une exposition plus au sud, donc exposée à un soleil intense, les plantes les plus adaptées sont les plantes dites méditerranéennes comme le romarin, la sauge et le thym.

Une exposition nord accueillera agréablement la ciboulette, le cerfeuil, l'estragon et le persil. 

Choix du contenant :

Le choix de la matière, terre cuite, zinc, plastique, dépend des goûts de chacun et du style décoratif que l'on veut donner.

• Attention toutefois, les jardinières en plastique, mises en plein soleil engendrent un dessèchement rapide du terreau et à l'ombre l'humidité, au contraire a tendance à stagner.

• Tous les contenants utilisés pour cultiver des plantes aromatiques doivent avoir des trous de drainage dans le fond pour permettre à l'eau de s'écouler car, en règle générale, elles redoutent l'eau stagnante.

• Les jardinières ou ustensiles faisant office de jardinières ne doivent pas être trop plats pour que les plantes puissent développer correctement leurs racines.

• En cas de récupération d'anciennes jardinières, il est important de bien les nettoyer à l'intérieur et à l'extérieur afin d'éviter la prolifération des maladies et des parasites.

Les désinfecter avec du vinaigre blanc par exemple ou les nettoyer à l'eau de Javel.

N'hésitez pas à consulter notre fiche coup de pouce concernant le choix des pots, jardinières et autres contenants.

Préparation de la jardinière :

• Les herbes aromatiques cultivées en pot ou en jardinière nécessitent un bon drainage. Pour bien faire son œuvre, il doit mesurer entre 3 et 5 centimètres.

Le drainage peut être constitué par des billes d'argile, des gravillons ou des morceaux de vieux pots en terre cassés grossièrement au marteau.

• En règle générale les plantes aromatiques préfèrent les sols assez légers.

Un bon terreau mélangé avec un peu de sable leur convient parfaitement.

On peut utiliser par exemple un terreau spécial potager ou un terreau pour plantes à fleurs.

• Il est également possible de créer son propre substrat en mélangeant une part de terre de jardin avec une demie-part de sable et une demie-part de fumier ou de compost bien décomposé.

Choix des Herbes et des Plantes Aromatiques :

Il est impératif d'installer dans une même jardinière des plantes qui nécessitent des apports d'eau identiques.

Les exigences doivent également être les mêmes en matière d'ensoleillement et de nutriments.

Ainsi le thym, la sauge et le romarin qui supportent et surtout aiment une relative sécheresse, ne se plairont pas avec le basilic, la ciboulette, l'estragon ou le persil qui ont un besoin constant de fraîcheur et d'humidité.

En ce qui concerne la menthe, il est fortement conseillé de l'installer en solitaire dans un pot car, très envahissante, elle étoufferait ses compagnes.

Les grandes aromatiques comme le laurier sauce seront également cultivées en isolé dans leur propre pot.

Installation des plants :

• Faire tremper les mottes une heure ou deux dans une bassine contenant de l'eau, de pluie de préférence, à température ambiante.  La motte doit être bien humidifiée.

• Mettre un peu de terre dans la jardinière et installer les plants sortis de leur godet. Si les racines sont un peu trop serrées, il faut assouplir un peu le bas de la motte avec les mains.

• Les plants doivent être espacés de 15 à 20 cm et installés en quinconce.

• La base des tiges des plantes aromatiques ne doit pas être enterrée, le collet doit affleurer la terre.

• Remplir la jardinière de terre en comblant tous les espaces et en tassant légèrement.

Il faut laisser à peu près deux centimètres entre le haut de la jardinière et la terre.

• A la plantation, les arrosages doivent être copieux pour permettre au système racinaire de "prendre ses aises" et de bien s'implanter.

• L'installation d'un paillage est recommandée pour plusieurs raisons. Le paillis est esthétique, évite que la terre se tasse trop sous l'effet des arrosages ou des pluies et enfin il limite la prolifération des mauvaises herbes. 

Le paillage peut être réalisé avec des paillettes de lin, des tontes de gazon… mais également avec des matières minérales comme des petits gravillons ou des tessons de pot en terre.

Entretien :

A la plantation, faire un apport d'engrais à libération différée qui alimentera ainsi petit à petit les plantes aromatiques.

Attention, si le terreau employé contient un engrais, cet apport n'est pas nécessaire.

• Pour obtenir des longues récoltes, il faut supprimer les boutons floraux dès leur apparition.

• Les aromatiques vivaces devront être protégées en hiver par un paillage et, lorsque la température descend sous 5°C, par un voile d'hivernage.
... ...

JARDINIERE DE PLANTES AROMATIQUES - IMPRIMER LA PAGE 1 SUR 2


HOMEJARDIN vous propose d'imprimer cette page mais cette offre est réservée à un usage personnel.

Nous contacter pour toute autre utilisation, notamment commerciale, une réponse vous sera apportée dans les 24 H

Merci pour votre compréhension.

Imprimer cette fiche

 

COUP DE POUCE - JARDINIERE D'AROMATIQUES

PAGE SUIVANTE


 


© 2007-2017. homejardin.com
Droits enregistrés sous le n°00045038
auprès de copyrightdepot.com
Hébergeur : ONLINE SAS
BP 438 75366 PARIS CEDEX 08
Dernière mise à jour jeudi 2 novembre 2017
Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS
Nous contacter