Comment récolter les graines

Ce site utilise des cookies .En poursuivant la navigation, vous acceptez leur utilisation permettant l'accès à toutes les fonctionnalités du site. En savoir plus et paramétrer vos cookies


... ... 

 
 
Récolter les graines des végétaux pour produire ses prochaines semences n'est en fait qu'un retour au jardinage traditionnel.

En effet, les jardiniers amateurs ou non d'antan n'achetaient pas leurs graines.

Si la récolte des graines est une opération simple à réaliser, il y a quelques règles à respecter, principalement pour la conservation.

Il ne faut pas oublier que de la qualité de la graine dépend la réussite du semis, donc la future récolte.

Dans cette fiche nous allons voir pourquoi et comment récolter ses graines mais également comment  et combien de temps les conserver.
... ...
Qu'est-ce qu'une graine :

Une graine est une plante qui est à l'état embryonnaire. Elle reste en dormance jusqu'à ce que les conditions climatiques de culture soient mises en œuvre pour la "réveiller".

Mais pendant la période de dormance, l'embryon n'est pas totalement inactif, il se nourrit et se régale des substances nutritives contenues dans cette graine. Évidemment les réserves ne sont pas inépuisables ce qui fait que l'embryon finit par mourir et entraîne la fin de ce que l'on appelle la durée germinative de la graine. 

Pourquoi récolter les graines :

Acheter des graines c'est simple, mais produire ses propres semences ce n'est pas si compliqué que cela et quel plaisir pour le jardinier de créer son jardin de ses propres mains de A à Z.

Outre l'aspect économique de moins en moins négligeable, la récolte des graines est également une activité ludique qui s'effectue, généralement à une époque où le travail du jardinier est un peu ralenti.

De nombreuses graines végétales peuvent être récoltées. Pour certaines plantes comme les plantes à rhizomes, à cormus, à caïeux et des vivaces, il est conseillé d'utiliser le principe de la division plutôt que le semis pour obtenir des plants correspondant à la plante-mère.

Comment choisir son porte-graines :

Le porte-graines est la plante que l'on va laisser pousser et monter en graines pour pouvoir récupérer les semences.

Le choix doit être rigoureux car de lui dépend la future productivité du jardin.

La plante doit donc être vigoureuse, saine, sans aucune trace d'attaque de maladies et/ou de parasites.

Il faut également être prudent avec certaines espèces qui peuvent subir des pollinisations croisées. La semence future peut alors ne pas donner la plante souhaitée mais le résultat est parfois surprenant et fait quand même le bonheur du jardinier. Parfois c'est une véritable création comme un grand horticulteur. Vous créez ainsi vos propres variétés hybrides.

Enfin, repérez bien le porte-graine, avec un petit étiquetage si besoin, pour ne pas risquer de le couper malencontreusement et ne plus pouvoir récupérer les graines le moment venu.

► Il est fortement déconseillé de récolter  les graines de plants issus d'hybride F1 (Sur les paquets l'indication figure). En effet ces graines deviennent alors des hybrides F2. Le problème est les semences germeront mais ne donneront que des plants peu vigoureux, peu productifs et de  mauvaise qualité.

Quand effectuer la récolte des graines :

Aucune période n'est réellement définie. Le principe réside dans le fait que la récolte doit s'effectuer lorsque les graines soit bien mûres ou les fruits ouverts.

L'aspect météorologique revêt donc une grande importance, le mûrissement dépendant des conditions climatiques. Un bel été chaud donne une récolte précoce, un été pourri…..le jardinier patiente.

Il faut bien surveiller car, si la récolte doit s'effectuer lorsque les graines sont à maturité, il ne faut pas attendre trop longtemps sous peine de les voir tomber et se ressemer toutes seules !

L'observation doit se faire tous les jours car certains végétaux, surtout en cas de chaleurs, évoluent très rapidement.

Pour favoriser la conservation, il faut limiter l'humidité. La récupération se fera donc de préférence par temps sec et en fin d'après-midi, le matin les graines sont encore imbibées par la rosée.

Les graines gorgées de soleil sècheront nettement mieux et leur pouvoir de conservation sera accru et sans risque de pourriture.

Influence de la lune :

Pour obtenir une meilleure conservation et un meilleur pouvoir germinatif, il est préférable de récolter les graines en période de lune ascendante et en jours "Fruits et Graines".

N'hésitez pas à vous reporter à notre rubrique jardiner avec la lune.

Récolte et préparation des graines :

Que ce soient des baies, des capsules, des fruits, des gousses, des graines petites ou grosses ou de tout autre type, il convient de faire une sélection et de choisir les plus beaux spécimens.

Il faut procéder variété par variété pour ne pas risquer de mélanger les graines.  Les mettre dans une petite assiette par exemple avec un papier indiquant tous les renseignements qui serviront, après séchage, à l'étiquetage.

Il faut observer attentivement les plantes pour découvrir comment elles montent en graines.

Suivant le type de végétal, il existe plusieurs techniques pour récupérer les graines.

Pour les plantes à gousses

Récolter les gousses en pleine maturité. Les faire sécher à plat sur un papier ou dans une cagette, puis les écosser et récupérer les plus belles graines.

Cette méthode concernant les légumes comme les haricots ou les fleurs comme les pois de senteur.

Pour les fruits ou légumes à pépins

Récolter des fruits bien mûrs et les couper en deux. A l'aide d'une cuiller, enlever les graines et les mettre dans une passoire. Les passer sous l'eau pour enlever toute la pulpe restante. Égoutter puis étaler les graines sur un papier absorbant pour les faire sécher.

Cela concerne les légumes comme les courges, les melons et les piments.

Pour les plantes à graines entourées d'une enveloppe gélatineuse :

Ouvrir des fruits bien mûrs et extraire les graines en ôtant le maximum de chair. Mettre les graines dans un bocal avec un peu d'eau. Laisser reposer ainsi quelques jours en remuant une à deux fois par jour avec une cuiller en bois. La "gélatine" disparaît peu à peu ce qui délivre les graines qui finissent par tomber au fond de l'eau. Rincer ensuite les graines et les laisser sécher à l'air libre.

L'exemple  type est la tomate.

Les végétaux à hampes florales ou fleurs simples, les ombellifères  :

Cueillir les fleurs fanées en laissant un morceau de tige. Les installer à plat dans une cagette, en ayant pris soin de mettre dans le fond une feuille de papier ou un carton et les laisser sécher. On peut également réunir les tiges en une sorte de bouquet et les suspendre au dessus de la cagette. Après le séchage, il n'y a plus qu'à secouer légèrement, toutes les graines tombent.

Cette technique concerne les aromatiques comme l'aneth et les fleurs comme la centaurée ou le souci.

Les végétaux présentant des réceptacles :

Quand les fleurs sont fanées et que tous les pétales sont tombés, prendre les réceptacles des fleurs. Les faire sécher à plat sur un carton ou une feuille.

C'est le cas des roses trémières.

Les végétaux dits à capsules :

Les fines graines sont enfermées dans des capsules que l'on récupère lorsqu'elles ont une couleur marron. Les mettre à sécher dans un contenant non perforé. Lorsque les capsules éclatent, les graines sortent. Il est également possible d'accélérer le séchage en ouvrant délicatement la capsule pour prendre les graines et les faire sécher.

L'exemple type est le coquelicot.

Séchage des graines :

Pour enlever toutes les traces d'humidité et achever la dessiccation (la déshydratation) des graines, il faut les laisser sécher à l'air libre et au soleil pendant un jour ou deux, suivant le temps.

Attention, si vous les laissez sécher à l'extérieur, aux rosées matinales qui pourraient enrayer tout le processus.

Etiquetage :

Il est indispensable pour ne pas s'embrouiller et planter des carottes dans un massif à la place de superbes fleurs !

Tous les renseignements ainsi répertoriés permettront de préparer tranquillement son plan de jardinage pendant la mauvaise saison.

Il faut donc inscrire le plus d'indications possible :

• Le nom de la plante, son espèce,  avec la variété

• La date de la récolte des graines.

• Principalement pour les fleurs, les dimensions mais également la période et la couleur de floraison.

Petite astuce : Faire une photo de la fleur en pleine floraison ou du légume à maturité et la coller sur l'enveloppe en papier.

Conservation des graines :

Les graines doivent être installées dans leur contenant de conservation lorsqu'elles sont parfaitement sèches. En cas de non respect de cette étape, le pourrissement est pour ainsi dire garanti.

Les graines doivent être entreposées dans un endroit frais mais, bien évidemment, hors gel, et aéré car leur principal ennemi est l'humidité. Il faut éviter les écarts de température.

Dans  une maison, délaissez la cave au profit du grenier si possible.

Les graines peuvent aussi être conservées dans le bac à légume du réfrigérateur.

Contenants de rangement :

Les graines, une fois bien sèches, seront installées dans des enveloppes ou des petits sachets en papier.

On peut récupérer des enveloppes mais aussi créer ses propres sachets, c'est beaucoup plus amusant et original.

Les graines de relativement grandes tailles comme les haricots peuvent être mises dans des sachets de toile.

Mettre tous les sachets de graines dans un contenant hermétique. Ce peut être une boite en fer ou en plastique.

Ainsi protégées, elles seront bien isolées des charançons ou autres insectes qui risqueraient de percer les enveloppes de papier. Sans oublier les petits rongeurs comme les souris et les campagnols qui sont friands de certaines graines, surtout celles des cucurbitacées.

En interrogeant des anciens jardiniers on découvre qu'autrefois on cultivait des coloquintes qui étaient utilisées uniquement comme "boites de rangement pour graines". En effet elles sont pourvues d'une pulpe très amère qui éloigne beaucoup d'insectes.  Pour ce faire nos anciens cueillaient la coloquinte arrivée bien à maturité, donc lorsque les feuilles jaunissent. Après l'avoir évidée, ils attendaient qu'elle se dessèche bien puis rangeaient leurs graines.

Les jardiniers font également appel à leur imagination pour trouver les contenants qui leur conviennent le mieux. A chacun sa technique. Ce peut être par exemple des tubes de médicaments.

Petite astuce : Récupérer les petits sachets de silicate que l'on trouve en achetant divers objets. Mis dans les boites ils servent à éliminer l'humidité.

Comment tester la qualité d'une graine :

Plusieurs méthodes existent pour tester les graines. Elles sont valables pour vos propres semences mais également pour les graines achetées dans le commerce.

• Mettre les graines dans un verre d'eau. Celles qui flottent à la surface doivent être jetées sans états d'âme. Les bonnes graines restent au fond du verre.

• Déposer plusieurs graines sur un papier absorbant humidifié. Mettre ensuite le tout dans un sac en plastique dans un endroit chaud. Après une dizaine de jour environ les graines, au moins la moitié, doivent être un peu gonflées et un embryon de racine doit apparaître. Dans le cas contraire, ne pas hésiter à les jeter.

Quand semer les graines récoltées :

En ce qui concerne les semis, tout dépend de la plante concernée.

Nos fiches détaillées, spécifiques à chaque végétal, devraient vous aider utilement pour respecter au mieux les périodes.

Durée de vie et conservation :

La durée de vie d'une graine correspond à sa durée germinative. Elle est variable selon les végétaux mais est également influencée par les conditions de conservation.

La durée est en règle  générale d'un an à 7 ou 8 ans.

Il y a quelques exceptions où les graines doivent être replantées de suite, dans le cas des arbustes et des arbres principalement.

Certaines graines battent cependant les records comme la moutarde avec une cinquantaine d'années !

Mais, il y a encore mieux, au début du 19ème siècle des archéologues ont découverts dans des tombeaux romains, des graines de luzerne, qui après avoir été semées ont fructifié sous les yeux ébahis de tous les jardiniers.

Il est quand même conseillé de planter les graines récoltées l'année suivante, le pouvoir germinatif étant alors garanti.

Ci-dessous, nous dressons une liste non exhaustive des durées germinatives des graines.

Fleurs :

Pour les fleurs les durées germinatives sont très variables et souvent peu fiables.

Il est préférable, et fortement conseillé au jardinier de ne pas les conserver plus d'un an après la récolte.

Refaire la récolte de graines tous les ans demande peu de temps et garanti une floraison réussie.

Une des rares exceptions pour le pyrèthre qui peut se conserver presque 10 ans.

• Amarante (Amaranthus) : 3 ans
• Asphodèle (Asphodelus) : Semis immédiat
• Centaurée (Centaurea) : 3 ans
• Cosmos (Cosmos) : 2 ans
• Eschscholtzia (Eschscholtzia): 2 ans
• Lupin (Lupinus): 3 ans
• Nigelle (Nigella) : 2 ans
• Œillet (Dianthus) : 2 ans
• Pois de senteur (Lathyrus Odoratus) : 5 ans
• Rose trémière (Althaea Rosea): 4 ans
• Souci (Calendula): 5 ans
• Tournesol (Helianthus annuus): 4 à 5 ans

Légumes :

• Amour en Cage (Physalis Alkekengi) : 8 ans
• Artichaut (Cynara Scolymus) : 7 ans
• Asperge (Asparagus Officinalis) : 4 ans
• Aubergine (Solanum Melongena): 6 à 7 ans
• Bette ou poirée (Beta Vulgaris) : 5 ans
• Betterave (Beta Vulgaris): 5 ans
•  Carotte (Daucus Carotta): 3 à 4 ans
• Céleri à côtes ou rave(Apium Gravoelens) : 7 ans
• Choux (Brassica Olecera), tous les choux: 5 ans
• Citrouille et potiron (Cucurbita): 6 ans
• Concombre et cornichon (Cucumis Sativus): 8 à 10 ans
• Courge et courgette (Cucurbita): 4 ans
• Cresson alénois (Lepidium Sativum): 4 à 5 ans
• Épinard (Spinacia Oleracea): 5 ans
• Fenouil (Foeniculum Vulgare): 4 ans
• Fève (Vicia Faba): 6 ans
• Haricot (Phaseolus Vulgaris) : 3 ans
• Laitue (Lactuca) : 3 ans
• Maïs doux, sucré (Zea Mays): 3 ans
• Melon (Cucumis Melo): 5 à 6 ans
• Navet (Brassica Napus): 4 ans
• Oignon (Allium Cepa) : 1 à 2 ans
• Panaïs (Pastinaca Sativa): 2 à 3 ans
• Piment et poivron (Capsicium Annuum): 3 ans
• Pissenlit (Taraxacum Officinale): 2 ans
• Poireau (Allium Porrum): 2 ans
• Pois (Pisum Sativum): 3 ans
• Radis (Raphanus Sativus): 4 ans
• Salsifis ( Tragopogon Porrifolius): 3 à 4 ans
• Scorsonère (Scorzonera Hispanica): 3 ans
• Tomate (Solanum Lycopersicum): 4 à 5 ans

Herbes aromatiques :

• Absinthe (Artemisia Absinthum): 4 ans
• Aneth (Anethum Graveolens) : 2 ans
• Basilic (Ocimum Basilicum) : 8 ans
• Bourrache (Borago Officinalis) : 5 ans
• Cerfeuil (Anthriscus Cerefolium): 3 ans
• Ciboulette (Allium Schoenoprasum): 2 ans
• Coriandre (Coriandrum Savitum): 5 ans
• Marjolaine (Origanum Marjorana) : 8 ans
• Persil (Petroselinum Crispum): 2 à 3 ans
• Thym (Thymus Vulgaris): 3 ans
... ...

AUTRES COUPS DE POUCE


CLIQUEZ POUR VOIR TOUS LES COUPS DE POUCE

VOUS AVEZ UNE QUESTION ?


2 questions ont déjà été posées :


Graines potagères diverses, congeler pour mieux conserver... - question 1330. Cliquez pour lire la suite et la réponse.

Récolter les graines, séchage opération délicate... - question 15429. Cliquez pour lire la suite et la réponse.

La ou les réponses apportées ne résolvent pas votre problème ?

N'hésitez-pas à poser votre propre question, nous répondons à toute demande dans les 24 heures au maximum. Cliquez sur le lien ci-après :

FORMULAIRE UNIQUE


Ne perdez pas de vue que d'autres questions peuvent avoir été posées directement sur le FORUM  et ne pas être reprises ici.
Faites-y donc un petit tour et utilisez la fonction "Recherche", en haut et à droite de chaque page.

COMMENT RECOLTER LES GRAINES - IMPRIMER LA FICHE CONSEIL


HOMEJARDIN vous propose d'imprimer cette fiche, mais cette offre est réservée à un usage personnel.

Nous contacter pour toute autre utilisation, notamment commerciale, une réponse vous sera apportée dans les 24 H

Merci pour votre compréhension.

Imprimer cette fiche

 


 


© 2007-2017. homejardin.com
Droits enregistrés sous le n°00045038
auprès de copyrightdepot.com
Hébergeur : ONLINE SAS
BP 438 75366 PARIS CEDEX 08
Dernière mise à jour jeudi 2 novembre 2017
Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS
Nous contacter