Le potager expliqué de A à Z - Page 1 sur 4

Ce site utilise des cookies .En poursuivant la navigation, vous acceptez leur utilisation permettant l'accès à toutes les fonctionnalités du site. En savoir plus et paramétrer vos cookies


... ... 

 
 

CREER OU REFAIRE SON JARDIN POTAGER PAGE 1 SUR 4

Cliquez pour agrandir l'imageEntretenir un Potager n'est plus uniquement une nécessité alimentaire mais c'est également devenu un loisir à part entière.

Un petit espace suffit pour démarrer un potager, au jardin ou même au balcon.

Avant de vous lancer, il faut bien le penser et pourquoi pas le dessiner. Il ne faut surtout pas se lancer bille en tête sans réfléchir au risque d'être déçu.

Il est également conseillé de commencer avec un mini-potager pour s'exercer. Tout comme il faut penser au temps que l'on peut y consacrer. Un potager demande du travail, plus il est grand plus le jardinier est réquisitionné !

Créer un mini-potager est un réel divertissement. Cette activité relaxante peut être faite avec les enfants pour qui le potager devient un apprentissage de vie. On apprend la nature avec toutes ses particularités et également l'art de la patience. Quel plaisir de suivre jour après jour l'évolution des radis, tomates…

Ne jamais se décourager les expériences, même ratées, sont toujours porteuses d'enseignement.

Dans un espace assez réduit on peut également mélanger légumes et fleurs pour plus d'originalité.

L'espace dédié au potager ne doit pas envahir tout le jardin. D'un point de vue esthétique, on compte en règle générale qu'il ne doit pas dépasser 1/5ème de la surface totale du terrain.

Un autre détail à ne pas négliger est qu'il ne faut pas perdre de vue que des bons outils et quelques gestes simples permettent un jardinage sans douleurs, sans trop de mal de dos.
... ...
Choix de l'emplacement :

• Si possible, il est préférable d'installer le potager dans un endroit ensoleillé et abrité des vents dominants.

• Le coin potager peut être protégé des vents par une haie brise-vent. Voir les autres haies

• Le terrain doit être plat pour faciliter le travail du jardinier et éviter les écoulements d'eau. Dans les terrains en pente, le potager sera installé en terrasses étagées.

• La proximité d'un point d'eau est un plus pour éviter des allers et retours incessants avec les arrosoirs par exemple.

• Le potager ne se cache plus au fond du jardin, près de la maison  et agrémenté de tournesols et de capucines par exemple, il fera un bel effet. Le potager s'intègre maintenant au jardin d'agrément.

• Ne pas l'installer trop près des arbres. Les racines de ces derniers puiseraient trop dans les réserves de la terre du potager.

• Un mini-potager peut être créé sur un tout petit espace comme un carré d'un à deux mètres de côté.

Matériel et Outillage :

Même un petit potager requiert un minimum de matériel.

Il ne faut jamais oublier qu'un bon entretien des outils est un gage de longue vie.

L'outil doit être ergonomique mais aussi adapté à chacun, le choix de l'outillage est important. Si son manche est trop long il encombre et gêne les mouvements, mais s'il est trop court, on se casse le dos.

Une petite liste non exhaustive juste pour donner une idée :

Bêche : Elle sert à retourner la terre dans les sols relativement légers. Pour les sols lourds et argileux il est préférable d'utiliser une fourche-bêche.

Binette : Elle servira pour enlever les mauvaises herbes mais également pour biner la terre, c'est-à-dire enlever la croûte superficielle de la terre tassée par les pluies.

Brouette : Si elle n'est pas nécessaire dans les petits terrains, elle devient indispensable pour un grand potager.

Cordeau : S'il n'est pas indispensable le cordeau, constitué d'une corde tendue entre deux petits piquets, est très utile pour tracer nettement les planches de culture.

Croc : Il peut aider à la récolte de certains légumes comme les pommes de terre mais il sert surtout à briser les mottes des terrains lourds et aère bien la terre.

Râteau : Il permet d'égaliser la terre des planches de culture, de tasser et de plomber la terre après les semis.

Sécateur : Il servira pour l'entretien des plantes mais également pour les récoltes. On peut aussi utiliser des ciseaux spéciaux pour récolte.

Serfouette : Très utile, elle sert à creuser les sillons pour les semis, à faire des trous de plantation et à désherber.

Transplantoir : Il est utile pour préparer les trous de plantation des plantules.

A cette liste de matériel, les jardiniers qui font eux-mêmes les semis auront besoin de caissettes alvéolées, de terrine, mais également de châssis, de tunnel…

Sans oublier, bien sûr, un arrosoir et … de l'huile de coude et de la patience !
... ...
Lire la suite

IMPRIMER LA PAGE 1 sur 4 - CREER SON JARDIN POTAGER


HOMEJARDIN vous propose d'imprimer cette page mais cette offre est réservée à un usage personnel.

Nous contacter pour toute autre utilisation, notamment commerciale, une réponse vous sera apportée dans les 24 H

Merci pour votre compréhension.


Imprimer cette fiche


 


© 2007-2017. homejardin.com
Droits enregistrés sous le n°00045038
auprès de copyrightdepot.com
Hébergeur : ONLINE SAS
BP 438 75366 PARIS CEDEX 08
Dernière mise à jour jeudi 2 novembre 2017
Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS
Nous contacter