Coquille d'oeuf, un engrais biologique riche en minéraux

Ce site utilise des cookies .En poursuivant la navigation, vous acceptez leur utilisation permettant l'accès à toutes les fonctionnalités du site. En savoir plus et paramétrer vos cookies


... ... 

 
 
Cliquez pour agrandir l'imageConnaissez-vous beaucoup de monde qui ne consomme jamais d'oeufs ?

Nous, non, et c'est tant mieux. il est alors possible de récupérer les coquilles vides car elles sont très riches en nutriments. Elles contiennent plus de 95% de minéraux. Si elles renferment du fer, du magnésium, du phosphore et du potassium, elles sont surtout intéressantes pour leur grande teneur en carbonate de calcium (environ 37%).

Totalement naturelles les coquilles d'œuf sont idéales pour le jardinage biologique, c'est un recyclage on ne peut plus utile. Leur emploi est multiple :
... ...
Engrais naturel :

Du fait qu'elles sont riches en minéraux elles servent d'engrais. Elles sont utilisables au potager ou au jardin d'ornement, pour les cultures en pleine terre, en pot ou jardinière. Les plantes d'intérieur apprécient également cet apport d'engrais.

Les coquilles peuvent provenir indifféremment d'œufs crus ou cuits.

Les laisser sécher un peu avant de les utiliser puis les broyer assez finement.

Il suffit d'en mettre un peu dans la terre, puis de griffer légèrement cette dernière pour les incorporer.

Contenant à semis :

Les coquilles d'œuf remplacent avantageusement les godets à semis.

Elles sont biodégradables ; les minéraux qu'elles renferment stimulent la levée des graines et le développement des plantules.

Il faut qu'au moins la moitié de la coquille soit bien intacte. Ne pas oublier de faire un petit trou dans le fond pour faire un drainage avant de mettre le terreau. Remettre les coquilles dans la boite d'œuf pour qu'elles soient bien stabilisées.

Lorsque la plantule peut être repiquée, fendiller délicatement la coquille et mettre le tout dans la terre, comme on le fait avec un godet biodégradable.

Compost :

Grâce à leurs minéraux elles enrichissent bien le tas de compost. De plus elles l'aèrent, ce qui facilite la circulation de l'air. Elles ont également l'avantage de réguler l'acidité du compost.

Les coquilles d'œufs crus ou cuits peuvent être mises. Il faut simplement les émietter pour qu'elles se décomposent plus rapidement.

Répulsif qui éloigne les parasites :

• Les propriétés répulsives des coquilles d'œufs viennent du fait que, posées sur la terre, elles empêchent les rampants comme les limaces et les escargots de se déplacer facilement. Elles les obligent à passer leur chemin.

Là encore on peut employer indifféremment des coquilles issus d'œufs crus ou cuits.

Les broyer grossièrement (de façon à ce que les bords soient coupants) et les installer autour des plantes sensibles comme les salades. Attention à bien entourer les plants pour ne pas laisser le moindre petit passage, le cordon doit également être assez large. L'inconvénient est qu'il faut les renouveler régulièrement.

• • Les coquilles rendre également servir pour éloigner la teigne du poireau. Elle pond ses œufs dans les poireaux et ce sont ses larves, les vers du poireaux, qui attaquent ces derniers. Avec cette astuce la teigne ne pondra pas dans les poireaux mais dans les coquilles. C'est une technique ancestrale.

Il faut utiliser des coquilles entières d'œufs crus. Pour cela il faut procéder comme lorsqu'on souhaite gober un œuf. Faire un trou petit trou en haut et un plus gros en en bas de l'œuf avec une aiguille ou un couteau pointu. Souffler dans le petit trou afin de vider l'œuf (se mettre au dessus d'un bol, les œufs serviront pour une omelette par exemple). Ensuite rincer délicatement les œufs à l'eau claire.

Dans les rangs de poireaux planter, tous les deux mètres, des petits piquets à bouts arrondis dépassant d'environ 50 centimètres de la terre. Par le trou le plus large, insérer la coquille dans le bâton, elle doit bien rester en haut.

Petite précision concernant les piquets : ils doivent être un peu plus petits que le trou le plus gros de l'œuf afin que les insectes puissent passer. La hauteur d'environ 50 cm est nécessaire pour que les coquilles soient plus hautes que les feuilles des poireaux en été.

Prévention de maladies :

• Certains végétaux sont un terrain propice aux maladies, principalement par leur manque de calcium. C'est par exemple le cas des tomates avec la nécrose apicale.

On disposera simplement un lit de coquilles d'œufs dans le fond du trou de plantation.

• Il a été constaté que les coquilles d'œufs ont la faculté de prévenir la cloque du pêcher. C'est une utilisation surprenante mais pratiquée depuis des générations de jardiniers avec une efficacité avérée.

Pour cela il faut utiliser des coquilles fraîchement cassées d'œufs crus et ne pas les laver. Les écraser assez grossièrement et les enfermer dans un filet du type de ceux qui contiennent les oranges ou les oignons. Il ne reste plus qu'à les suspendre dans les arbres.

Il faut les installer dès la floraison et les renouveler plusieurs fois jusqu'à la fin de la récolte. 
... ...

VOUS AVEZ UNE QUESTION ?


N'hésitez-pas, nous répondons à toute demande dans les 24 heures au maximum. cliquez sur le lien ci-après :

FORMULAIRE UNIQUE


Ne perdez pas de vue que d'autres questions peuvent avoir été posées directement sur le FORUM  et ne pas être reprises ici.

Faites-y donc un petit tour et utilisez la fonction "Recherche", en haut et à droite de chaque page.
 

COQUILLES D'OEUFS - IMPRIMER CETTE FICHE


HOMEJARDIN vous propose d'imprimer cette fiche, mais cette offre est réservée à un usage personnel.

Nous contacter pour toute autre utilisation, notamment commerciale, une réponse vous sera apportée dans les 24 H

Merci pour votre compréhension.

Imprimer cette fiche

 


 


© 2007-2018. homejardin.com
Droits enregistrés sous le n°00045038
auprès de copyrightdepot.com
Hébergeur : ONLINE SAS
BP 438 75366 PARIS CEDEX 08
Dernière mise à jour vendredi 18 mai 2018
Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS
Nous contacter