Dentelaire du Cap ou plumbago reticulata ou plumbago capensis

Ce site utilise des cookies .En poursuivant la navigation, vous acceptez leur utilisation permettant l'accès à toutes les fonctionnalités du site. En savoir plus et paramétrer vos cookies


... ... 

 
 

AVERTISSEMENT IMPORTANT

Tout le contenu du site concernant le JARDINAGE est rédigé en considérant qu'il concerne avant tout les végétaux cultivés en France Métropolitaine. Par extension il peut généralement s'appliquer à tous les pays de l'hémisphère Nord, avec quelques fois des adaptations mineures faciles à mettre en place.

Par contre, si les lieux de culture sont dans l'hémisphère Sud, il convient d'exploiter avec la plus extrême prudence les textes proposés.

En cas de doute n'hésitez pas à nous consulter avant d'entreprendre toute action, nous ferons toujours notre possible pour trouver une solution fiable au problème qui se poserait.

Pour en savoir encore plus vous pouvez consulter l'annonce que nous avons faite sur le 'FORUM.

Merci pour votre attention.

L'équipe
Cliquez pour agrandir l'imageLa Dentelaire du Cap est également appelée "Plumbago du Cap".

Elle est originaire d'Afrique du Sud et plus particulièrement de la Province du cap, comme son nom l'indique. Elle a été introduite en France au début du 19ème siècle.

Elle est très décorative avec son port buissonnant et étalé ainsi que son abondante floraison. Pendant de longs mois elle se couvre d'innombrables petites fleurs.

Elle se conduit facilement en grimpante grâce à ses longues tiges souples. Par contre, comme elle est dépourvue de crampons ou de vrilles, il faut l'aider régulièrement à grimper en la maintenant par des liens souples.

Elle peut également être laissée non palissée, elle se transforme alors en un couvre-sol dans une rocaille par exemple. Il faut cependant être vigilant car, comme elle est très drageonnante, elle peut devenir envahissante si elle n'est pas contrôlée.

Elle se plait aussi bien en pleine terre qu'en bac (ce qui permet de l'hiverner).
... ...

Nom commun féminin :


Dentelaire du Cap

Nom latin :


Plumbago auriculata ou Plumbago capensis

Famille :


Plumbaginacées

Origine :


Afrique du Sud

Type de végétation :


Vivace arbustive semi-grimpante ornementale à fleurs.

Moyennement rustique, elle ne supporte pas les températures inférieures à -5°C (ou -10°C avec une protection).

Type de feuillage :


Feuilles persistantes (ou semi-persistantes selon le climat), alternes, oblongues et vertes.

Mode de multiplication :


Semis, bouturage et division.

Destination :


Haie libre, pergola, treillage, grillage, véranda, serre froide, couvre-sol, pot.

Dans les régions froides, il est préférable de cultiver la dentelaire du Cap dans un pot pour pouvoir l'hiverner à l'abri du gel.

Qualité du sol :


Humifère, frais et surtout bien drainé. En pleine terre une bonne terre de jardin lui convient bien. En culture en pot, mettre une couche de gravillons dans le fond du pot et alléger le terreau avec du sable.

Amendement et Fertilisation :


Faire un apport d'engrais tous les 15 jours du mois de mai au mois d'août, surtout pour la culture en pot.

En pleine terre, faire un apport de compost à la plantation puis tous les ans au printemps.

Exposition :


De préférence chaude et ensoleillée. Elle peut supporter la mi-ombre légère mais la floraison risque d'être moins abondante.

Hauteur :


200 à 400 cm avec une croissance rapide.

Espacement :


100 à 200 cm.

Profondeur de plantation :


Au semis, les graines doivent être recouvertes d'un centimètre de terre affinée.

Culture et Entretien :


Effectuer les semis au printemps et au chaud.

Les bouturages à l'étouffée se font en été.

Les divisions se pratiquent au printemps. C'est la méthode la plus facile pour multiplier la dentelaire du cap.

Les plants sont à installer en pleine terre au mois de mai, lorsque les risques de gelées sont passés. Les potées sont également à sortir à cette époque.

Dans les régions froides, les pots sont à rentrer dans une serre ou une véranda non chauffée mais hors gel, avant les grandes gelées. Dans les autres régions, la souche peut être protégée par un paillage épais et il est également possible de mettre un voile d'hivernage.

Comme elle ne peut pas s'installer seule sur le support, il faut l'aider régulièrement en utilisant par exemple du raphia si nécessaire. Attention quand même à ne pas trop serrer les liens.

Dès la plantation les arrosages doivent être réguliers pour assurer un bon enracinement. Du printemps à l'automne, les apports doivent être également réguliers afin de maintenir la terre légèrement humide. Attention cependant elle n'aime pas l'eau qui stagne à son pied. Un paillage à son pied permet de conserver la fraîcheur de la terre.

En hiver, les apports d'eau doivent être réduits (en pleine terre comme en hivernage), la terre doit s'assécher entre deux arrosages.

En cas de culture en pot, un rempotage tous les deux ans est conseillé.

En fin d'hiver, supprimer le bois mort et rabattre les tiges qui déséquilibrent sa forme. Il ne faut pas hésiter à tailler, même court, car sa croissance est rapidement et les fleurs apparaissent sur le bois de l'année. La taille la rend plus vigoureuse.

Période de floraison :


Les fleurs apparaissent du mois de mai/juin jusqu'aux gelées.

Couleur :


Blanc, bleu, violet

Parasites :


Résistant.

Maladies :


Résistant.

Voisinage propice – Plantes compagnes :


C'est une excellente compagne.

Voisinage néfaste – Plantes incompatibles :


Il n'y a pas d'incompatibilité avérée.

Influence de la lune sur la culture de la Dentelaire du Cap :


Catégorie de végétal : Fleurs.

Elément : Air.

Période de semis et de plantation : Effectuer les semis en lune montante et croissante et en jours lunaires en Balance, Gémeaux et Verseau.

Les repiquages et les plantations se font en lune descendante.

Travaux d'entretien : Les jours lunaires en Balance, Gémeaux et Verseau.

Les bouturages et les divisions se font en lune descendante.

Pour plus de renseignements sur l'influence de la lune sur les végétaux, vous pouvez consulter le dossier LUNE ET JARDIN

Mois par mois et jour par jour, vous y trouverez le détail des travaux à effectuer.

Quelques Espèces / Variétés :


Dentelaire du Cap "Alba" : Variété à fleurs blanches.

Dentelaire du Cap "Impérial Blue" : Variété à fleurs bleu violacé.

Dentelaire du Cap "Royal cape" : Variété à fleur bleu lavande.
... ...

VOUS AVEZ UNE QUESTION ?


Plumbago, feuillage sec... - question 52. Cliquez pour lire la suite et la réponse.

Plumbago, associer avec faux jasmin... - question 132. Cliquez pour lire la suite et la réponse.

Plumbago du Cap, implanter dans l'ain... - question 768. Cliquez pour lire la suite et la réponse.

Dentelaire du Cap ou plumbago auriculata ou plumbago capensis, floraison rare, peu de développement... - question 1803. Cliquez pour lire la suite et la réponse.

Plumbago du Cap ou plumbago auriculata ou plumbago capensis, création fiche à la demande de l'internaute... - question 14418. Cliquez pour lire la suite et la réponse.

Plumbago du Cap ou plumbago auriculata ou plumbago capensis, supprimer vieilles fleurs... - question 17256. Cliquez pour lire la suite et la réponse.


Elles ne résolvent pas votre problème ?

N'hésitez-pas à poser la vôtre, nous répondons à toute demande dans les 24 heures au maximum. cliquez sur le lien ci-après :

FORMULAIRE UNIQUE


Ne perdez pas de vue que d'autres questions peuvent avoir été posées directement sur le FORUM  et ne pas être reprises ici.

Faites-y donc un petit tour et utilisez la fonction "Recherche", en haut et à droite de chaque page.
 

DENTELAIRE DU CAP ou PLUMBAGO AURICULATA ou PLUMBAGO CAPENSIS - IMPRIMER LA FICHE CONSEIL


HOMEJARDIN vous propose d'imprimer cette fiche, mais cette offre est réservée à un usage personnel.

Nous contacter pour toute autre utilisation, notamment commerciale, une réponse vous sera apportée dans les 24 H

Merci pour votre compréhension.

Imprimer cette fiche

 


 


© 2007-2018. homejardin.com
Droits enregistrés sous le n°00045038
auprès de copyrightdepot.com
Hébergeur : ONLINE SAS
BP 438 75366 PARIS CEDEX 08
Dernière mise à jour samedi 23 juin 2018
Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS
Nous contacter