Jardiner et avoir un jardin sans danger

Ce site utilise des cookies .En poursuivant la navigation, vous acceptez leur utilisation permettant l'accès à toutes les fonctionnalités du site. En savoir plus et paramétrer vos cookies


... ... 

 
 
Cliquez pour agrandir l'imageAvoir un jardin, même petit, ou une cour arborée et fleurie est un enchantement, c'est la nature qui entre dans la maison.

Les heures passées à l'entretenir et celles passées à se prélasser nous délassent tout en nous permettant de recharger les "batteries".

Mais le jardin est également une source d'incident voire d'accident lorsqu'il est mal organisé.

Qui ne s'est pas pris un râteau dans la tête parce qu'il traînait dans le jardin ?

Que ce soit pour le jardinier, ceux qui se contentent de se prélasser mais également les enfants et les animaux, quelques précautions sont à prendre pour limiter tous les risques.

Ce sont le plus souvent des évidences mais, avec l'habitude, on a souvent tendance à les perdre de vue.
... ...
Organiser et ranger :

Un bon rangement et une bonne organisation permettent de gagner du temps mais également de prévenir de nombreux incidents.

• Il faut prévoir une cabane ou un emplacement dans le garage où tout le matériel et les produits nécessaires au jardinage seront entreposés.  Tout doit être hors de portée des enfants et des animaux domestiques. Des armoires qui ferment à clé garantissent une bonne sécurité.

• Lorsque les outils sont rangés ils doivent être en position "sécurité".

• Les outils à dents, comme les râteaux, ne doivent jamais avoir les dents en l'air.

• Lorsque les travaux de jardinage sont terminés il ne faut pas laisser les outils trainer sur la pelouse ou autre. Non seulement on évite les incidents mais en plus on allonge la durée de vie de l'outillage.

• Pour éviter de faire des pas inutiles et de perdre des petits outils dans l'herbe ou dans la terre, se munir d'un panier par exemple où tout le petit outillage et les graines seront transportés facilement jusqu'au jardin. Il nous suit facilement dans tout le jardin. Il existe également des petits coffres à roulettes qui sont très pratiques puisqu'en plus on peu s'asseoir dessus.

Adopter la tenue adéquate :

Quels que soient les travaux effectués et le temps, la tenue de jardinage doit être bien adaptée.

• Les vêtements ne doivent pas être trop serrés, on doit être libre de ses mouvements. Toutes les parties du corps doivent être protégées grâce à des manches longues et un pantalon.

• Attention, si jardiner lorsqu'il fait beau est un régal, les insolations et les coups de soleil dans la nuque arrivent rapidement. Il faut se couvrir la tête avec un chapeau et mettre de la crème solaire.

Il faut également penser à boire régulièrement.

• Il faut porter des chaussures fermées et solides et proscrire les tongs et autres souliers de ce genre. On n'y pense pas toujours mais les pieds sont exposés à bon nombre de dangers lors des séances de jardinage. Un outil peut tomber sur le pied, on peut butter sur une pierre, les insectes installés dans les herbes se font un malin plaisir à piquer les orteils dénudés…

• Les gants sont probablement le premier accessoire qui doit prendre place dans la panoplie du parfait jardinier. Leur port est quasi indispensable dans la plupart des travaux. Lorsqu'on utilise des outils les gants permettent de mieux tenir les manches ; on évite ainsi les ampoules en maniant la pelle par exemple. Lors des travaux de la terre, ils évitent en plus qu'on se blesse en ramassant un caillou coupant, un morceau de verre… Lors des outils de taille, les gants empêchent les blessures aux mains causés par des épines et/ou échardes.

Dans le commerce on trouve maintenant de nombreuses sortes de gants à adapter selon ses besoins et les travaux à effectuer.

• Les lunettes de protection peuvent paraître superflues mais elles sont utiles principalement lors des travaux de taille et de tonte. Pendant cette dernière elles évitent les risques de projection d'un caillou par exemple. Lors des travaux de taille, elles empêchent que des tous petits morceaux de bois pénètrent dans les yeux.

• Les jardiniers qui utilisent des produits type insecticides ou pesticides chimiques doivent s'équiper d'un masque pour éviter les inhalations de substances toxiques.

Entretenir et contrôler les outils :

Des outils, surtout ceux de coupe, bien entretenus limitent les risques d'accidents. Par exemple un sécateur mal nettoyé sur lequel de la sève a séché vous obligera à forcer et donc à risquer de se blesser.

• Tout l'outillage de jardinage doit être régulièrement nettoyé. Vous pouvez consulter notre fiche concernant l'entretien des outils de jardin.

• Contrôler également très souvent les manches des outils. Un outil, même une simple pelle, qui se déboite peut s'avérer dangereux.

• Tout ce qui est électrique peut être susceptible de provoquer un court-circuit et une électrocution. Les câbles doivent être contrôlés régulièrement. Ils peuvent s'user par le frottement sur la terre, les gravillons…Pendant l'entreposage dans la cabane ou le garage les petits rongeurs s'amusent à les grignoter… Idéalement il faut les contrôler une fois par mois, lorsqu'ils sont débranchés bien sûr.

• Une règle à rappeler également est que l'eau et l'électricité ne font pas bon ménage. Il ne faut jamais laisser l'extrémité d'un câble trainer dans le jardin lorsque l'autre extrémité est branchée à la prise de courant.

Petit rappel : Toute installation électrique extérieure doit être protégée par un disjoncteur différentiel de 30mA qui sautera à la moindre fuite de courant.

• Attention sur les outils électriques à ne pas démonter les pièces de sécurité qui sont montées en usine.

Outillage non électrique :

Même bien entretenu les outils de jardins non électriques peuvent présenter des risques.

On lit et voit souvent cette histoire dans les bandes dessinées ou les dessins animés. Si dans ces cas-là on rigole bien, dans la vraie vie c'est une autre histoire. Vous connaissez le coup du râteau ? Et oui, il est posé dans le jardin les dents en l'air ; on se promène, on marche dessus et … PAF ! On reçoit un grand coup de manche sur la tête.

• Il ne faut donc jamais laisser d'outil, quel qu'il soit, trainer dans le jardin.

Outillage électrique :

Tout ce qui est à moteur ou électrique doit être manipulé avec précaution et être bien entretenu. Encore une fois, le premier principe est que cet outillage doit être hors de portée des enfants.

• Avant de se lancer dans l'utilisation d'un tel outillage il est indispensable de bien lire le mode d'emploi et les précautions d'usage édictées par les fabricants.

• Il ne faut jamais laisser un outil en marche si on doit s'éloigner même trente secondes, surtout si on a des enfants. Ces derniers sont plus rapides que l'éclair. L'outillage ne doit pas pouvoir être remis en marche facilement. Pour les outils électriques, la prise doit être débranchée et pour les tondeuses à moteur par exemple, il faut enlever la bougie.

• La tondeuse à gazon est une des premières responsables des incidents au jardin ; les services d'urgence voient de nombreux jardiniers avec un bout de doigt ou d'orteil en moins. Le bon geste à avoir lorsque des tontes de gazon bloquent les lames est d'arrêter immédiatement le moteur, débrancher le câble et/ou enlever les bougies, garder ses gants. Pour beaucoup ce ne sont que des contraintes et du temps perdu, et pourtant... Les accidents domestiques n'arrivent pas qu'aux autres.

• Attention aussi, il est toujours préférable, lorsqu'on utilise des outils tranchants, de travailler seul afin de ne pas blesser l'autre par un geste malencontreux.

• Si l'outillage électrique est très pratique, le fil est un danger. Il faut s'assurer qu'il est constamment derrière soi : pour la tondeuse cela évite que l'on passe dessus et pour les outils à main cela évite que l'on se prenne les pieds dedans. On peut le faire passer par-dessus son épaule et/ou le bloquer sur sa ceinture. L'idéal est bien entendu l'outillage sans fil. Pensez-y en renouvelant vos matériels.

• Lorsqu'on déplace un outil tranchant dans le jardin il doit toujours être en position "sécurité". Indispensable pour éviter les coupures surtout en cas de chute.

Travaux en hauteur :

Les risques d'incidents sont accrus lorsqu'on travaille en hauteur. Quelques précautions sont à prendre pour que tout se passe bien.

• On doit toujours avoir une position bien stable. En hauteur les deux pieds doivent être bien positionnés sur un support plat. Ainsi on a suffisamment d'équilibre pour manier les outils et se pencher légèrement tout en conservant toujours les deux pieds à plat.

• Il faut prendre son temps pour bien installer et positionner l'escabeau ou l'échelle. Les pieds doivent reposer sur une surface dure, plane et stable. Si besoin il est possible de mettre en dessous une planche en bois.

• L'échelle peut éventuellement être maintenue à une branche solide de l'arbre par une corde.

• Il ne faut pas hésiter à déplacer fréquemment l'échelle ou l'escabeau plutôt que de se contorsionner et avoir à faire de grands gestes à la limite de la rupture. En effet, c'est en déplaçant son centre de gravité que l'on se déséquilibre.

• Il faut également vérifier régulièrement que les barreaux des échelles tiennent bien.

Traitements naturels ou non :

Bien sûr de plus en plus de jardiniers utilisent des produits naturels mais ce n'est pas le cas de tout le monde et parfois on est d'ailleurs encore obligés de recourir à la "chimie".

Il ne faut pas non plus perdre de vue que mêmes les préparations naturelles comme les purins et autres décoctions peuvent s'avérer nocifs si des enfants ou des animaux domestiques les ingèrent.

• Avant d'utiliser les produits achetés dans le commerce il faut lire les notices et les précautions d'emploi édictées par les fabricants.

• Tous les produits de traitements, naturels ou non, doivent être entreposés hors de portée des enfants et des animaux domestiques. L'idéal étant une armoire fermée à clé.

• Lorsqu'on fabrique soi-même ses produits il faut penser à bien étiqueter les contenants. A noter que cette précaution évite également de faire des erreurs dans les traitements.

• Les pulvérisations des produits ne doivent pas être faites par temps venteux.

• Idéalement les traitements seront faits en fin de journée. Les enfants et les animaux domestiques doivent être éloignés.

• En cas d'utilisation de produits à risque de toxicité, mettre un masque.

• Ne pas fumer pendant la manipulation des produits et pendant les pulvérisations.

• Et bien sûr, toujours bien se laver les mains après.

Le jardin et les enfants :

Le principe de base est d'apprendre le jardin aux enfants. Le jardin n'est pas totalement une aire de jeu, on doit leur fixer certaines limites, mais avec des explications circonstanciées les enfants comprennent rapidement ce qui peut être fait ou pas.

Un autre principe veut qu'on ne laisse jamais seuls de tout petits enfants dans le jardin. Il est encore plus valable lorsque des copains sont invités. A plusieurs on s'entraîne mutuellement à faire un maximum de bêtises.

• Lorsqu'on a des enfants il faut toujours bien se renseigner sur les végétaux que l'on plante. Certains sont magnifiques mais se relèvent très toxiques.

Il faut aussi leur apprendre à se méfier de certaines plantes comme les orties, les rosiers, les arbustes épineux…

• Les enfants ne doivent pas marcher pieds nus. Il y a toujours le risque d'un caillou coupant, d'un morceau de verre, d'une épine…

• Comme nous en parlions plus haut, il ne faut jamais laisser les outils de jardinage trainer. De même si l'enfant est un jardinier en herbe, il ne faut pas lui prêter vos outils mais lui acheter une panoplie spéciale enfant parfaitement bien adaptée pour eux et sans risques.

• Les points d'eau attirent toujours les enfants mais il ne faut pas perdre de vue que même un mini-bassin peut s'avérer dangereux. Un petit peut se noyer dans vingt centimètres d'eau.

• Attention également aux récupérateurs d'eau qui doivent être protégés et fermés.

Le jardin et les animaux domestiques :

• Tout comme pour les enfants, il faut se renseigner sur l'éventuelle toxicité des végétaux avant de les planter.

• Lorsque l'on tond la pelouse, il est préférable de rentrer les animaux domestiques dans la maison. Comme ils sont curieux, ils risquent de vouloir vous aider mais peuvent être blessés par la projection d'un caillou, d'un morceau de bois…

• Attention également lorsque l'on taille, surtout en hauteur. Le grand plaisir des chats ? Grimper avec vous sur l'échelle quitte à vous faire faire des mouvements qui vous déséquilibreront.

• Comme pour les plantes, il faut se renseigner sur les produits que l'on utilise. Par exemple certains anti-limaces ou les paillis en coques de cacao s'avèrent toxiques voire mortels pour nos amis à quatre pattes.

Conseils en vrac :

• S'assurer que l'on est à jour du vaccin antitétanique ; le risque de tétanos est toujours possible par exemple en cas de piqûre avec les rosiers.

• Vérifier la solidité des ancrages et la stabilité des balancelles, balançoires, portiques, pergolas, grands bacs, parasols…
... ...

AUTRES COUPS DE POUCE


CLIQUEZ POUR VOIR TOUS LES COUPS DE POUCE

VOUS AVEZ UNE QUESTION ?


N'hésitez-pas, nous répondons à toute demande dans les 24 heures au maximum. cliquez sur le lien ci-après :

FORMULAIRE UNIQUE


Ne perdez pas de vue que d'autres questions peuvent avoir été posées directement sur le FORUM  et ne pas être reprises ici.
Faites-y donc un petit tour et utilisez la fonction "Recherche", en haut et à droite de chaque page.
 

JARDIN ET JARDINIER EN SECURITE


HOMEJARDIN vous propose d'imprimer cette fiche, mais cette offre est réservée à un usage personnel.

Nous contacter pour toute autre utilisation, notamment commerciale, une réponse vous sera apportée dans les 24 H.

Merci pour votre compréhension.

Imprimer cette fiche

 

 
 


© 2007-2018. homejardin.com
Droits enregistrés sous le n°00045038
auprès de copyrightdepot.com
Hébergeur : ONLINE SAS
BP 438 75366 PARIS CEDEX 08
Dernière mise à jour dimanche 24 juin 2018
Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS
Nous contacter