Cotonéaster rampant ou cotoneaster horizontalis

Ce site utilise des cookies .En poursuivant la navigation, vous acceptez leur utilisation permettant l'accès à toutes les fonctionnalités du site. En savoir plus et paramétrer vos cookies


... ... 

 
 

AVERTISSEMENT IMPORTANT

Tout le contenu du site concernant le JARDINAGE est rédigé en considérant qu'il concerne avant tout les végétaux cultivés en France Métropolitaine. Par extension il peut généralement s'appliquer à tous les pays de l'hémisphère Nord, avec quelques fois des adaptations mineures faciles à mettre en place.

Par contre, si les lieux de culture sont dans l'hémisphère Sud, il convient d'exploiter avec la plus extrême prudence les textes proposés.

En cas de doute n'hésitez pas à nous consulter avant d'entreprendre toute action, nous ferons toujours notre possible pour trouver une solution fiable au problème qui se poserait.

Pour en savoir encore plus vous pouvez consulter l'annonce que nous avons faite sur le 'FORUM.

Merci pour votre attention.

L'équipe
Cliquez pour agrandir l'imageLe Cotonéaster Rampant est également appelé "Cotonéaster Horizontal".

Il est originaire de Chine.

Bien qu'il porte le nom de rampant, ce cotonéaster peut être palissé.

Sa structure, souvent comparée à des arêtes de poissons, est faite de branches étalées et arquées avec des rameaux latéraux disposés régulièrement.

De croissance rapide, il est également de culture facile.

Son abondante floraison est mellifère et attire les insectes pollinisateurs, les papillons et les abeilles.

Les fleurs sont suivies de sortes de fruits, des drupes de couleur rouge vif, qui apparaissent à partir du mois de septembre.

Ces baies qui persistent une grande partie de l'hiver représentent un véritable garde-manger pour les oiseaux, qui les dégustent blets.

Les grives et les merles en sont particulièrement friands.

Attention. Sans être extrêmement toxiques, les baies de toutes les espèces de cotonéasters provoquent des douleurs abdominales, des vomissements et des irritations de la bouche.
... ...

Nom commun masculin :


Cotonéaster Rampant

Nom latin :


Cotoneaster Horizontalis

Famille :


Rosacées

Origine :


Chine.

Type de végétation :


Arbuste ornemental à baies décoratives très rustique. Il supporte des températures allant jusqu'à -20°C.

Type de feuillage :


Petites feuilles caduques ou semi-persistantes selon le climat.

Les feuilles sont arrondies, brillantes, vert foncé devenant rouge orangé en automne.

Mode de multiplication :


Semis, bouturage et marcottage.

Destination :


Couvre-sol, rocaille, talus, palissé

Qualité du sol :


Tous les sols à condition qu'ils soient bien drainés. Il supporte le calcaire et les terrains pierreux.

Amendement et Fertilisation :


Les amendements et les fertilisations ne sont pas nécessaires.

Exposition :


Mi-ombre à ensoleillée.

Hauteur :


De 50 à 70 cm de haut. S'il est palissé il mesure de 100 à 150 cm.

Espacement :


150 cm.

Profondeur de plantation :


2 cm de recouvrement des graines avec de la terre affinée.

Culture et Entretien :


Les semis sont très longs à réaliser, car il faut attendre environ un an pour la germination.

Les graines sont semées au printemps, en terrine, après une stratification au froid (entre 3 et 5°C) pendant 5 à 6 mois.

Le marcottage, qui se fait également naturellement, se pratique au mois de mars.

Les bouturages de tiges herbacées se font du mois de mai au mois de juillet et ceux de tiges ligneuses, du mois de juillet au mois d'octobre.

Les arbustes vendus en conteneurs peuvent être plantés toute l'année, hors période de gel. Généralement la plantation s'effectue au printemps ou en automne.

Les deux premières années de la mise en place, pour permettre un bon enracinement, les arrosages devront être réguliers mais sans excès.

Par la suite, les apports d'eau ne sont pas nécessaires, les eaux de pluie sont suffisantes, de plus il tolère bien les périodes de sécheresse.

Une taille d'entretien peut être faite à la fin de l'hiver ou à la fin de la floraison.

Période de floraison :


Petites fleurs au mois de mai.

Couleur :


Les boutons floraux sont rose vif et les fleurs blanches.

Parasites :


Cochenilles, pucerons et tigre du poirier.

Maladies :


Maladie du plomb, pourridié.

Le feu bactérien est la plus grave maladie des cotonéasters mais les espèces et variétés que l'on trouve maintenant dans le commerce sont résistantes.

Voisinage propice - Plantes compagnes :


C'est un bon compagnon pour les autres végétaux à condition de lui laisser une place pour pouvoir s'étaler sans étouffer les plantes avoisinantes.

Voisinage néfaste - Plantes incompatibles :


Il n'y a pas d'incompatibilité avérée.

Du fait de ses racines assez profondes et surtout étalées, il ne faut pas l'installer trop près des murs.

Influence de la lune sur la culture du Cotonéaster Rampant :


Catégorie de végétal : Fruits et Graines.

Elément : Feu.

Période de semis et de plantation : Effectuer les semis en lune montante et en jours lunaires en Balance, Gémeaux ou Verseau.

Les plantations se font en lune descendante.

Travaux d'entretien : Les jours lunaires en Bélier, Lion et Sagittaire.

Les bouturages et les marcottages se pratiquent en lune descendante. 

Pour plus de renseignements sur l'influence de la lune sur les végétaux, vous pouvez consulter le dossier LUNE ET JARDIN.

Mois par mois et jour par jour, vous y trouverez le détail des travaux à effectuer.

Quelques Espèces / Variétés :


Cotonéaster Rampant "Variegata" : Variété à feuillage panaché de jaune, virant au rose en automne. Sa croissance est un peu plus lente que l'espèce type.

Cotonéaster de Dammer : Espèce rampant de 20 à 40 cm de haut avec un grand étalement de plus de 150 cm. C'est un excellent couvre-sol et stabilisateur de talus au feuillage persistant.

Cotonéaster de Franchet : Espèce de 200 à 300 cm de haut avec un feuillage persistant. Il est idéal pour les haies libres, champêtres et taillées.

Cotonéaster Laiteux : Espèce de 300 à 400 cm de haut. Avec son feuillage persistant et sa croissance rapide, c'est un excellent arbuste de haies.

Cotonéaster à Feuille de Saule : Espèce de 200 à 500 cm. Très bien adapté avec son feuillage persistant aux haies libres ou taillées.

Cotonéaster de Pékin : Espèce de 200 à300 cm de haut. Son feuillage caduc vert, devient jaune rouge en automne. Il est bien adapté pour les haies libres ou taillées.
... ... 

VOUS AVEZ UNE QUESTION ?


3 questions ont déjà été posées :

Cotonéaster rampant ou cotoneaster horizontalis, s'en débarrasser... - question 1179. Cliquez pour lire la suite et la réponse.

Cotonéaster rampant ou cotoneaster horizontalis, toile de plantation... - question 1863. Cliquez pour lire la suite et la réponse.

Cotonéaster rampant ou cotoneaster horizontalis, jamais de fruits... - question 16412. Cliquez pour lire la suite et la réponse.

La ou les réponses apportées ne résolvent pas votre problème ?

N'hésitez-pas à poser votre propre question, nous répondons à toute demande dans les 24 heures au maximum. Cliquez sur le lien ci-après :

FORMULAIRE UNIQUE


Ne perdez pas de vue que d'autres questions peuvent avoir été posées directement sur le FORUM  et ne pas être reprises ici.
Faites-y donc un petit tour et utilisez la fonction "Recherche", en haut et à droite de chaque page.

CVOTONEASTER RAMPANT ou COTONEASTER HORIZONTALIS - IMPRIMER LA FICHE CONSEIL


HOMEJARDIN vous propose d'imprimer cette fiche, mais cette offre est réservée à un usage personnel.

Nous contacter pour toute autre utilisation, notamment commerciale, une réponse vous sera apportée dans les 24 H.

Merci pour votre compréhension.

Imprimer cette fiche

 


 


© 2007-2018. homejardin.com
Droits enregistrés sous le n°00045038
auprès de copyrightdepot.com
Hébergeur : ONLINE SAS
BP 438 75366 PARIS CEDEX 08
Dernière mise à jour samedi 23 juin 2018
Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS
Nous contacter